Nouveau signe d'une crise économique qui n'en finit plus :  le crédit à la consommation a connu au mois de mars 2012 une baisse historique.

le crédit à la conso ne fait plus recette

Nouveau signe d'une crise économique qui n'en finit plus : le crédit à la consommation a connu au mois de mars 2012 une baisse historique.


Nouveau signe d'une crise économique qui n'en finit plus :  le crédit à la consommation a connu au mois de mars 2012 une baisse historique.

 

Il y a eu en mars 14% de prêts en moins par rapport au même mois l'an dernier.
C'est un chiffre alarmant, surtout que depuis plus de 14 ans, le montant total consenti aux particuliers n'avait été aussi bas. C'est l'ASF (association française des sociétés financières), qui le dit.

Les raisons sont multiples : 
- les nouvelles réglementations sont plus strictes, notamment celles qui encadrent le crédit renouvelable
- un nouveau comportement des Français, avec une perception plus prudente du crédit, ce alors que la France est le pays où les ménages sont déjà assez peu endéttés par rapport à leur voisin européen
- enfin, la frilosité des établissements de crédit pourrait être en jeu, au moment où, crise aidant, la solvabilité des ménages serait moins grande.

Quoi qu'il en soit, par temps de crise ce n'est pas forcément une bonne nouvelle. Le crédit est en effet un des leviers pour la consommation et donc la croissance.

Ce d'autant que tous les secteurs du crédit sont concernés
- le financement des voitures neuves
- les prêts personnels
- le crédit renouvelable
- le crédit d'équipement

Ces chiffres tombent alors que l'association de consommateurs UFC Que Choisir vient de porter plainte contre des pratiques abusive autour du crédit renouvelable dans les grandes surfaces. Au même moment, Cofinoga, l'un des principaux acteurs du crédit, vient d'annoncer un plan de licenciement.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.