Alors que l'année 2011 avait connu un baisse des cotisations à l'assurance-vie, celles-ci reprennent en 2012, avec  en janvier 2012 une collecte totale de 11,9 Milliards d'euros et 10,2 milliards en février.

L'assurance-vie attire à nouveau

Alors que l'année 2011 avait connu un baisse des cotisations à l'assurance-vie, celles-ci reprennent en 2012, avec en janvier 2012 une collecte totale de 11,9 Milliards d'euros et 10,2 milliards en février.

Alors que l'année 2011 avait connu un baisse des cotisations à l'assurance-vie, celles-ci reprennent en 2012, avec  en janvier 2012 une collecte totale de 11,9 Milliards d'euros et 10,2 milliards en février.


Mais le fait notable en février, c'est qu'à nouveau il y a plus de versements de la part des épargnants qu'il ne font de retraits.

Pour autant, cela ne veut pas dire que l'assurance-vie attire à nouveau les Français. En fait, Ils ont diminué leur retrait ces derniers temps.

Dans un contexte de crise, l'assurance-vie tendait à jouer un peu moins comme placement favori, les Français étaient plus à la recherche de liquidités.

Rappelons que l'assurance-vie est un placement défiscalisé. Les taux de prélèvement sont les suivants :
- contrat de moins de 4 ans : 35%
- entre 4 et 8 ans : 15%
- plus de 8 ans : 7,5% + 4600 euros d'abattement (9200 euros pour un couple)

Le contrat d'assurance-vie comprend un régime successoral favorable sous certaines conditions.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.