Diaporama photo : FEVRIER 1956... Le froid paralyse la France... Hiver mortel

C’était il y a ... 60 ans... Pour certains c'est un vague souvenir... Nos parents et grands parents,eux, n'ont pas oublié... Un petit retour en arrière ... cet hiver là fut terrible et pas seulement en France...

Ecrit par l'Ordissinaute doris.
Ecrit par l'Ordissinaute doris.
Si vous aussi vous souhaitez créer votre diaporama, je vous invite à consulter la fiche pratique Comment créer un diaporama.
Andrée
Le 25/02/2016 à 07:39

Curieux tout de même que je n ' en ai aucun souvenir . J ' avais  dépassée " l ' age de raison " en 56  et Jeanneton dit que celà a duré 1 mois .

D 'après la carte publiée par Doris , le Lot et Garonne a dû être relativement épargné .

Le sujet  a été très intéressant , permettant à chacun de nous d ' y apporter un peu de son vécu .       Merci !

 

jeanneton
Le 24/02/2016 à 23:00

Coucou Doris

" l'offensive du froid " de1956 a duré plus d'un mois,

on se plaint du froid 'maintenant, celui que nos «aieux»  ont connu'

des hivers beaucoup plus rigoureux' en catastrophe' lourdes conséquences!

"flambeé  desprix des légumes' l'Abbé Pierre s'active à loger les sans-abris

aidé de l'inspiration "Le  Corbusier" architecte"

    Aujourd'hui , serions nous à même de supporter  cette rudesse du ciel!!!

               rudes souvenirs" Doris  , partagés avec vous' merci à plus tard.....J

Gerard du 24
Le 22/02/2016 à 22:47

56, j'avais 10 ans, la neige jusqu'aux genoux...! un bel hiver de bagarres de boules de neige.

Un hiver qui ne s'oubliera pas Doris.

Bonne soirée.

Gérard.

jlouis260
Le 22/02/2016 à 21:17

- Et deux plus tôt ( 1954) toujours en Février   terrible hiver également avec "Linsurection de la bonté" d 'Henry Grouès( l'Abbé Pierre).  On se souvient tous de son appel "Mes amis au secours..etc"  Donc une petite pensée pour lui au passage. Bonne soirée.

Djymi
Le 22/02/2016 à 21:10

Merci Doris pour ce diapo hivernal.

Moi, j'étais au chaud dans le ventre de maman!  Je n'ai eu la permission de

sortir, que le mois suivant...

Joseph Lajzer
Le 22/02/2016 à 20:24
Les chènes gelifs en Limousin datent de cette année!!
Christiane kiki
Le 22/02/2016 à 18:57

je ne pensais pas qu'il y avait autant de neige partout j'etait enceite de mon premier garçon et nous avions eté voire la seine qui charriait des blocs de glace c'etait incroyable

Cricri 1004
Le 22/02/2016 à 18:54

    Coucou DORIS et ordissinautes !

                                De triste mémoire , même si je suis née quelques années plus tard , on évoquait  dans ma famille , le D C de mon grd père maternel , suite à cette froidure ; et aussi la guérison de mon frère petit BB de tout juste 1 an que l'on a promené  entre les congères , sur les conseils du docteur !

 

 

 

 

 

Vivi
Le 22/02/2016 à 18:36

Pour moi, février 1956, c'est l'année et le mois ou mon papa s'est décidé à épouser ma maman.

par la même occasion, je changais de nom de famille, mais je n'ai jamais été perturbée par cette situation

J'ai en mémoire quelques détails, dont le froid et la neige dans laquelle on avait creusé des passages pour circuler, ce qui est rare dand le sud-ouest.

C'est agréable de se remémorer de bons moments, merci Doris

 

Andrée
Le 22/02/2016 à 18:12

Aucun souvenir de cet hiver là .

Passionnant de lire les commentaires qui complètent si bien votre diaporama .

Merci et bonne soirée à vous et à tous .

 

 

pepete1
Le 22/02/2016 à 17:23

maintenant on voit guere ces grands froids , sauf en montagne  ,  merci pour ces rappels.

danys
Le 22/02/2016 à 17:10

il fait bien chaud ,en ce moment ,par rapport à ce qu'ont dû  supporter  toutes ces populations,,la nature est impitoyable parfois .

Poupette
Le 22/02/2016 à 16:55

et j'allais à l'école a pied enfoncée dans la neige jusqu'aux genoux....entre midi et deux heures on faisais secher les chausettes en laine tricoter à la main au dessus du poêle à charbon....mais quand il fallait les remettre encore humide c'était dur....c'était une autre époque....heureusement que maintenant il n'y a pas d'hiver aussi rigoureux...merci Doris de ce rappel si lontain de ma jeunesse!!!!! comme quoi les souvenirs sont toujours là !!!!

Claude Paul
Le 22/02/2016 à 16:29

Je m'en souviens, j'avais onze ans. J'allais à l'école, à pied, 8 kms chaque jour. A l'époque interdiction de porter un pantalon, pour les filles. Je portais de longues chaussettes, tricotées par ma grand mère, les genoux rouges et crevassés par le froid mordant. Les vitres des maisons recouvertes de glace. Malgré tout, de bons souvenirs.  

Attila
Le 22/02/2016 à 15:22

       Bonjour Doris,je m'en souviens,là où nous vivions,on traversait le canal à pied et les mariniers cassaient,avec des perches, la glace autour des péniches et certains faisaient du patin à glace sur l'étang.J'avait douze ans.

                     je vous souhaite un bon après-midi

Lucciolo
Le 22/02/2016 à 14:29

Je me souviens de cette époque, et comme dit Oderaye, je ne voudrez pas revivre celà, et comme di Michèle, il n'y avait pas de doubles vitrages, ni de Pneux neige, mais des peles pour dègager  l'hauteur de la neige. Bonne journée.

CLÉO
Le 22/02/2016 à 14:26

Bonjour Doris...J'habitais dans les Deux Sèvres et je me souviens Mon père avait creusé deux allées pour avoir accès de la maison à la salle  de classe.J'.avais 10ans et j'avais l'insouciance de mon âge. Pour moi enfant c'était extraordinaire cette neige qui m'arrivait à hauteur de la taille. par contre je ne me souviens plus du froid mordant. ni des conséquences tragiques.qui l'ont accompagné...Maintenant je préfère contempler la neige derriére mes carreaux ou en regardant vos magnifiques diaporamas..

Annette
Le 22/02/2016 à 14:20

Merci de nous rappeler ces souvenirs !... Bons pour les jeunes que nous étions,

nous allions glisser sur le lac d'Enghien, nous étions nombreux et n'avions même pas froid...

Bonne journée à vous  

Pierre Annecy
Le 22/02/2016 à 12:48

Bonjour Doris,

 

Souvenir, souvenir.......

Mois et année de mon incorporation au service militaire direction Luxeuil. Les fenêtres du train étaient gelées avec 3  cm de glace à l'intérieur.... Pour Luxeuil des nuits sur les pistes d'aviation avec - 35°....  Mais aussi que d'excellents moments avant le départ vers l'Afrique Noire.....!!!!!!

 

Merci Doris pour le rappel de cette période qui a laissé des traces pas toujours agréables, voire douloureuses  pour beaucoup....

Bonne journée,

Pierre.

JB44
Le 22/02/2016 à 12:45

Très interressant, on avait 7ans et peut de souvenirs de cet hiver là. C'était avant le réchauffement climatique. Bonne semaine Doris.

Michèle.
Le 22/02/2016 à 12:24

Bonjour Doris   **** merci de nous rapeler tout cela , j'avais 6ans .*** . et que le temps passe vite  , nous étions tout simplement chauffés .. par (une ciusinière à charbon, et un poèle à mazout ) et bien sure pas de double vitrage , nous allions avec ma soeur faire les courses à pieds .*** . et l'on ne se plaignaient pas .Bonne journée à tous ,à bientôt .

brigade spp
Le 22/02/2016 à 10:03

Terrible hiver 1956 , aux Sapeurs-Pompiers de Paris , l'engin du premier secours ne revenait devant la caserne que pour reprendre une nouvelle adresse  et ce , sans discontinuer .En incendie les lances n'étaient jamais fermées complètement pour éviter le blocage du gel .Pas de double vitrage , beaucoup de feux de cheminées et bien des décès par asphyxie .

 

 

julienne
Le 22/02/2016 à 09:41

il y a 60 ans ,je me souviens mais beaucoup ont oublié,56 hiver extraordinaire de même pour2016 ;toutefois ce n'est pas encore fini mais esperons que tout va bien ce terminer,merci pour ce rappel.

monique.
Le 22/02/2016 à 07:45

je m'en rapelle tres bien, j'étais presque une jeune fille il fut terrible cet hiver que de neige,et pourtant en lorraine on y est habitué, mais là,le froid était mordant et hélas beaucoup de victimes.dans les champs ,beaucoup de futures récoltes gelées.

escut
Le 22/02/2016 à 06:24

Bonjour Doris . Je me souviens de l'hiver 1956 et d'un froid rigoureux .

Je nai pas souvenir d'une trés hauteur de neige , en périgord . Je me

rapelle d'une sortie avec de la neige en dessous du genou .

Bonne journée .

Oderay
Le 22/02/2016 à 01:48

Espérons que nous n'aurons pas à revivre

ce cauchemar de glace neige et givre.

Ni dans l'autre sens.voir venir sècheresse;

du dérèglement climatique, !

Bonne journée au chaud............

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.