Diaporama photo : LE COMPAGNONNAGE

Avec ce diaporama en ligne, Poupette permet d'admirer le travail et le soin apportés aux oeuvres représentées. De tous temps, des artistes ont créés et exécutés des oeuvres dont beaucoup subsistent encore de nos jours, pour étonner et forcer l'admiration des touristes et des artistes en devenir.

Ecrit par l'Ordissinaute Poupette


Depuis 1910, le Musée de l'Alliance Compagnonnique a conservé et exposé les productions des artistes réalisées au moyen d'une technique particulière. Ces instructions professionnelles trouvent leurs sources au Moyen-Age, les Compagnons devant présenter un chef-d'oeuvre pour être ensuite admis à entreprendre un Tour de France. Ils étaient alors initiés et, profitant d'une assistance mutuelle, ils se perfectionnaient au fil des ans dans le travail des bois, de la pierre, du cuir, de l'ardoise, du fer forgé ou du laiton, des sucres, etc. Ils se sont appropriés les astuces et les techniques de leurs ancêtres pour les restituer aux descendants.

Leurs outils tenaient dans un tablier muni de plusieurs poches et constituaient leur bien le plus précieux. Toutes les oeuvres photographiées et réunies dans ce diaporama, ont été imaginées, planifiées, dessinées, taillées, sculptées, forgées, sans l'aide de machines, uniquement avec les mains. Il n'est qu'à regarder et admirer la grille en fer forgé et étiré, qui est restée inégalée à ce jour. Ces ouvriers (dont les noms sont assortis de leur région et de leur qualité), qu'ils soient menuisiers, forgerons, charpentiers, plâtriers, serruriers, bourreliers, cuisiniers, etc, ont laissé au cours de leur compagnonnage des traces indélébiles, telles des chaires, des automates, des grilles et des toitures toujours visibles.
Le compagnonnage existe encore de nos jours, pour maintenir le savoir et transmettre l'amour du travail bien fait.

 

Si vous aussi vous souhaitez créer votre diaporama, je vous invite à consulter la fiche pratique Comment créer un diaporama.
Le 17/09/2015 à 21:00

c'est vrai que leurs apprentissages est très long....mais ils sont sur d'avoir un travail au bout!...et l'amour du métier c'est une belle chose tellement rare de nos jours....

Le 10/09/2015 à 23:32

     Le nom de compagnon sonne à mon oreille et grâce à votre diaporama Chère ordissinaute , le souvenir d'un frère ,   amoureux du travail de qualité et de tant de belles valeurs transmises par le compagnonnage !

    Le titre de compagnon s'obtient au bout de sept ans d'apprentissage ....

...La seule présence féminine dans ce milieu est celle de la " mère " maman symbolique  qui "représente " le lien   entre le monde de l'apprentissage  et le monde extérieur des jeunes ou futurs compagnons ; c' est elle qui les aident à gérer certaines problématiques... puisqu'ils s 'ont pris en charge dans des structures "style " pensionnats  souvent éloignées  de leur région donc de leur famille ! Auprès d'elle ils peuvent  trouver  un soutien moral et une forme de réconfort !

Le 08/09/2015 à 23:12

Bonsoir Poupette.

Un beau travail d'orfévrerie. Chapeau aux compagnonage, de sacrés artistes.

Merci.

Bonne soirée.

Le 08/09/2015 à 22:32

Bonsoir Poupette

un reportage excellent' Poupette

            "plein la vue" nous permet de mieux comprendre'

                      le rôle de ces ouvriers du "DEVOIR"

                                      et de voir"

constater  combien la formation d'ouvriers spécialisés est 'importante'!

             pour la réalisation d'un travail, que je considére comme un

                                  "chef- d'œuvre"

très recherchée sur le marché de l'emploi' l'art d'être un homme

                   dans son savoir faire, et savoir être  entre la main et la pensée.....

                                Bravo, les Artistes' Bravo  Poupette..... bises....... J

Le 08/09/2015 à 16:14

nadine     potin     trés    jolies   chef     oeuvres de    tous   ces   artisans   il  faut   avoir     de   l'  imagination      et ce   que  l'  on   voit    ces  pas  comun  il  sont   fort  merci   poupette     pour   ces  diaporama   est  bonne  journée

Le 08/09/2015 à 16:14

nadine     potin     trés    jolies   chef     oeuvres de    tous   ces   artisans   il  faut   avoir     de   l'  imagination      et ce   que  l'  on   voit    ces  pas  comun  il  sont   fort  merci   poupette     pour   ces  diaporama   est  bonne  journée

Le 08/09/2015 à 13:12

Ou est le temps ou l'on de comptait pas son temps , c'est une bonne idée de mettre an avant ces ouvriers hautement qualifiés et leurs chefs d'œuvre , charpentes superbes  , merci poupette .l

Le 08/09/2015 à 11:03

Ah, que voilà de "la belle ouvrage". merci poupette pour cet hommage rendu à ces ouvriers hautement qualifiés, compagnons du "Devoir", qui ont toujours cet esprit  d u pur chef-d'oeuvre.

Le 08/09/2015 à 11:02

tres beau diaporama,ils avaient des doigts en OR.dommage que tout ce savoir se perd.

 

charlotte

Le 08/09/2015 à 09:13

respect au talent ,au savoir faire,à l'amour du bel ouvrage.au sens du devoir et à l'amitié ..merci Poupette ....bonne journée ..

Le 08/09/2015 à 07:57

En ce temps là, les ouvriers aimaient leur métier et ne comptaient pas les heures.

Bonne journée.

 

Le 08/09/2015 à 07:26

Bonjour Poupette . Tous ces chefs-d'oeuvre sont admirables .

Bonne journée .

Le 08/09/2015 à 07:22

Ces ouvriers du compagnonnage ont du mérite car de nos jours il y à de moins en moins d'oeuvres qui ne soient pas faites industriellements  surtout avec les nouvelles  machines en 3d.Félicitation à ces gens là.

Le 08/09/2015 à 00:42

Autrefois, les artisans artistes,avaient de la patience,

à réaliser sans machine, du bout des doigts, presque.

ils avaient le coeur à l'ouvrage,et le métier chevillé,au corps.

Aujourdh'ui, ces qualités existent  encore

chez les meilleurs ouvriers de  france.

Les "compagnons" sont trés reconnus et recherchés.

Bonne nuit poupette.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.