Le 12/08/2015 à 20:16
que c'est beau ,mais difficile à vivre.
Le 10/08/2015 à 17:28

voici le poème écrit pour maman:

Maman un jour tu m'as dit Je crois que je suis malade C'était un beau mercredi, Nous revenions de balade.

Je t'ai vu soudain pâlir M'avouer d'un ton amer Je crois que je vais mourir Malade d'Alzheimer.

Tu connaissais les symptômes Annonciateurs de ce mal Et malgré tous tes diplômes Le choc fut pour toi brutal.

Tu as perdu la mémoire, Tu ne savais plus compter Ni raconter les histoires Que nous aimions écouter.

Peu à peu tu te perdis Dans un monde imaginaire C'était pas le paradis Tu perdais tous tes repères.

Te garder fut impossible Mes enfants n'étaient pas grands. Mais j'ai fait tout mon possible Pour aller te voir souvent.

Un jour tu m'as dit : " madame, C'est bien gentil d'être là." Alors j'ai cru que ton âme S'en allait pour l'au-delà.

Je revenais chaque jour, Le cœur tout rempli d'espoir Que la force de l'amour Te redonne ton savoir.

Mais hélas, la déchéance A gagné et malgré moi J'ai pensé :" tu as la chance D'ignorer ton désarroi."

Quand vint l'heure fatidique Ce fut un soulagement. Car malgré ta fin tragique, Tu t'endormis calmement.

Myrrha-El     2013

Le 10/08/2015 à 17:07

publicité ou pas ce poème évoque bien les difficultés de communication entre un malade et son entourage. J'ai écrit sur ce sujet, avec mes mots (et mes maux) à moi il ya quelques années quand maman est "partie" bien avant son dernier jour. Dur de s'entendre dire "bonjour madame", dur de sentir que sa maman a oublié qui vous êtes,malgré les photos, les "dialogues" etc...

mais c'est bon de voir qu'elle restait sensible à la musique,elle qui adorait jouer du piano et m'a appris à aimer les grands musiciens.

Le 10/08/2015 à 15:54

Mon épouse est décédée il y a 4 mois de cette terrible  maladie qui malgrés les soins attentifs dont elle a été accompagnée et une présence de tous les instants pendant 4 longues années ou la maladie n"a cesser d'évoluer. j'ai du assister à une fin qui a duré 3mois en soins palliatifs ou il ne restait de vivant  que son regard car elle avait perdu l'usage de la parole.merci madame grace à votr émouvant poême j'ai enfin pu comprendre ce que j'aurai du lire dans ses derniers regard..MERCI MERCI

Le 10/08/2015 à 08:00

Bravo Madame X . Tout ce que vous dites est très juste et très émouvant. Merci

 

Le 09/08/2015 à 17:50

Bonjour Madame X et merci de nous faire partager cet émouvant poème.Cette maladie est effrayante,à quoi bon vivre sans souvenirs puisqu'ils sont la survivance dans notre mémoire de tout notre passé.Bonne fin d'après-midi.

Le 09/08/2015 à 16:17

Je ne ferais aucun commentaires de plus que ceux déjà faits et que je partage.

Mais cette parution m'a surtout permis de découvrir le non moins magnifique poème de Oderay !..« Dans la nuit de ta mémoire » paru en juin 2015. Ah si j'avais ce talent d'une approche de guérison !...

 

Le 09/08/2015 à 15:00

bonjour

beau poème mai bien triste cesr maladie bonne jourèe madame x jb

Le 03/08/2015 à 08:20

Chére madame X,

Je commence à vous  apprécier,

car douée,  vous avez deviné,

que les poémes de publicité,

avaient beaucoup plus de succés,

que les poémes, écrits en vérité

avec sa plume, et son vécu..de réalité.

j'ai déja écrit sur ce sujet,

trés peu de jours    en sont passés,

"dans la nuit de ta mémoire"il s'agissait

de mon mari, dix anx accompagné...

Pas un :ne ..l'a mentionné.....

Bientôt, nos lecteurs sans mémoire, 

vous auront aussi, oubliée....

Je réalisel'incongruité,de ce tracé,

qui m'a fait revivre un cruel passé....

Bonne continuation,avec internet,vous êtes assurée,

de remporter,tous les lauriers....

......Oderay

 

.

Le 02/08/2015 à 22:36

bonsoir c'est très poignant cette maladie que dieu nous protège et garder espoir

 très triste   un   grand  merci a madame x de ce poème bonne  nuit  a vous et a tous!,,

 

 

 

 

poème   et bonne nuit a to     

 

 

 

 

 

s!.

Le 02/08/2015 à 21:11

Oui ,  "que  le ciel  nous  protège "   !

Lisons  bien  le  commentaire  d' "ESPÉRANCE"    ,  les  conseils  , quelle proximité .

 Merci  de  nous  tous  pour les conseils  dans le scenario  et la publication,

couregeuse . BRAVO   MISS,

Marco

 

 

Le 02/08/2015 à 18:51

nadine     potin  trés    beau   poéte     j  ai  connue     un     ancien   inspecteur   de   police     donc    sa  femme     avez  cette      maladie  il   a  était     à  coté    de  ca   clinique  pour  sans    occuper     il  nous    à    raconter   qu '   un     jour  il   à   était   au  restaurant     est  ca     femme  était     parti     dans   une    autre    table  ou    elle  à   pris   les     gens     pour    sa  famille  cette       maladie      fait     peur      car   il  y en a  beaucoup   sa  fait  peur     de  vieillir   merci   madame    x

Le 02/08/2015 à 18:01

C'est très beau et bouleversant à la fois! Nous avons connu cette situation terri

ble avec mon Père....Nous l'avons aidé et aimé jusqu'au bout.....

Le 02/08/2015 à 17:44

très beau poème qui illustre bien cette maladie sournoise et qui mine unefamille  b .b

Le 02/08/2015 à 17:21

Trés émouvant poème!merci madame pour cette délicatesse.....les nuages

illustrent bien cette maladie.

Le 02/08/2015 à 17:00

mon père,ma père,mon oncle maternel,ma tante paternelle sont tous décédes de la maladie d alzelmer.... d'ou mon inquiètude..... chaque jour qui passe est toujours ça de gagné...qui vivra verra.... je n'ose penser à ma vieillesse future....

Le 02/08/2015 à 14:16

ce texte etait encadré dans mon infirmerie  et dans la salle d'accueil pour que chacun s'en impregne .dure realité .....

Le 02/08/2015 à 12:56

Merci Mde X ,triste réalité  que je vie avec un être qui m'est très chère , profitons de chaque instant de nôtre vie .... car tout est éphémère **** (du jour au lendemain) exellent Dimanche  ...... dans ce monde ou tout va trop vite ......

Le 02/08/2015 à 12:27

Bonjour M X , saleté de maladie qui fait des ravages bien au delà des malades , l'entourage en sort traumatisé . 

Ce beau cœur dans les nuages , chacun se l'appropie à sa manière .

Merci et bonne journèe .

Le 02/08/2015 à 11:12

Belle réalisation.Bravo Mme X et bon dimanche.

Le 02/08/2015 à 11:00

triste ! mais que cette réalité est bien écrite ! GRAND BRAVO....

 

Le 02/08/2015 à 10:39

Bonjour . Ce poème émouvant et trés réaliste me concerne particulièrement ,car ma Maman a été touchée par cette vilaine,affreuse maladie .Nous nous sommes faits reconnaître autrement par elle ,en rappelant sans cesse qui nous étions et aussi avec l'aide de photos .En lui parlant aussi de son passé ,de sa famille,de faits joyeux,bref tout ce qui pouvait la rassurer et la faire sourire légèrement et pétiller quelques étincelles dans ses beaux yeux bleus porcelaine .Depuis qu'elle est partie ,elle nous manque terriblement.Nous parlons toujours d'elle ....

Le 02/08/2015 à 09:55

tres beau poéme sa prend a la george etant  moi meme concernee de par mon mari pas facile a vivre tous les jours

Le 02/08/2015 à 09:06

émouvant,papa en est mort poeme tres realiste sur cette affreuse maladie qui,ne touche pas que les anciens.ce monde ou tout vat trop vite en est la cause.

Le 02/08/2015 à 07:12

Bonjour . Que le ciel nous protège de cette maladie . Bon dimanche .

Le 02/08/2015 à 06:02

C'est beau.

Le 02/08/2015 à 04:22

Magnifique, Envie de chialer,

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.