Euro 2016 : les tarifs des locations saisonnières flambent

L'Euro 2016 est un évènement très attendu en France et dans les autres pays de l'union européenne. Pour cet évènement sportif exceptionnel, un grand nombre de personnes a réservé des logements dans les villes ou vont se dérouler les matchs de football. Ainsi, le prix des hôtels, des locations saisonnières de particuliers, de gîtes, etc.… est en train de flamber.


Des prix de chambres d'hôtels qui montent de façon vertigineuse

Des hôteliers augmentent le prix des chambres pouvant aller jusqu'à plus de 80%. On peut même constater un record d'augmentation près du stade de France ou un hôtelier a monté le prix de ses chambres à plus 60%. Ainsi, de 45 € habituellement, une chambre est facturée 346 € le soir du match d'ouverture le 10 juin. Toulouse accueille plus de quatre matches. Les deux tiers des hôtels sont déjà complets mais la ville rose est plus raisonnable en matière d'augmentation. La moyenne est de 60%.

Les locations saisonnières

Les locations saisonnières ont aussi augmenté de 54% dans les villes recevant les matchs de la coupe de l'UEFA. Comme les hôtels sont déjà presque tous remplis, les supporters se retournent de plus en plus vers ce type de location. Les particuliers ont donc aussi compris qu'il existe un marché de l'offre et de la demande. Comme il y a affluence ponctuelle à ce moment là, les prix des locations augmentent également pour ces mêmes périodes. Paris reste la ville la plus raisonnable en matière de hausse des tarifs des locations saisonnières qui n'est que de 12% car l'offre reste égale à la demande.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.