Tourisme : "Le Printemps du Ski" débute à Val Thorens

Noël n'a pas véritablement revêtu son grand manteau blanc et les stations de ski françaises s'en sont bien rendue compte. Les touristes ont été moins nombreux, quelle que soit la région montagnarde, c'est pourquoi les professionnels des sports d'hiver mises tout sur le printemps du ski.


Le printemps du ski, c'est mars et avril et les stations de sports d'hiver françaises comptent bien que ces deux mois leur apportent une clientèle nombreuse. Mais pour cela, il faut se montrer à la hauteur car aujourd'hui la concurrence est plurielle, notamment avec toutes les offres disponibles sur internet.
Ainsi, les professionnels de la montagne doivent s'adapter à la clientèle et proposer des prestations à des tarifs attractifs.
Par exemple, pour palier au manque à gagner dû au faible taux d'enneigement aux vacances de Noël, France Montagne a procédé à un investissement de 200 000 euros pour attirer les touristes au printemps et ainsi rattraper ce mauvais début de saison.
Le tourisme en montagne doit aussi se montrer à la hauteur concernant l'accueil des touristes en hiver. Les différents personnels doivent, en effet, montrer le même investissement et proposer les mêmes services aux touristes s'ils veulent les attirer, les satisfaire et les amener à revenir le printemps suivant. La qualité d'accueil doit être la même au printemps qu'en décembre.De nombreux professionnels l'ont déjà compris et adaptent leur offre, comme c'est par exemple le cas du Club Med du Val Thorens, qui propose le même service jusqu'à la fin de la saison.
Les vacances de printemps ayant été avancées d'une semaine, gageons que les stations accueilleront plus de touristes.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.