Voyage : Entre les glaces arctiques et le climat brestois

Éric Brossier et France Pinczon du Sel, un couple composé d'un scientifique et d'une artiste, possèdent deux maisons et explorent l'Arctique depuis quinze ans déjà, accompagnés de leurs deux enfants. Ils font des recherches sur le réchauffement climatique, ce qui les pousse à mener une existence peu banale.


Leur vie de famille avec Léonie et Aurore, leurs filles, s'organise autour de deux endroits et deux modes de vie très différents. Ainsi, l'aînée du couple a deux écoles et a appris l'anglais très tôt, de même que l'inuktitut. La famille partage sa vie entre leur maison à Hanvec et leur bateau en arctique nommé ''le Vagabond". Éric, géophysicien, rencontre souvent les effets du réchauffement climatique de la planète comme, par exemple, l'apparition de moustiques dans un endroit qui ne les connaissait pas une dizaine d'années auparavant. Il explique qu'on ne peut pas vraiment parler de réchauffement climatique pour des périodes aussi courtes que quelques années.

Depuis quinze ans, il cherche donc à confirmer cette tendance sur le terrain, en Arctique. France, qui a étudié les beaux-arts, s'est retrouvée un peu par hasard dans cet univers de recherche scientifique, mais elle aide volontiers son mari dans ses analyses du terrain. La famille accueille également de nombreux scientifiques dans leur bateau "Le Vagabond", qui s'est depuis transformé en une base de recherche sur le climat. France, elle-même artiste, projette d'organiser une résidence artistique de trois semaines à bord du bateau familial.

Le 30/11/2015 à 07:15

GENIAL .. si ils me font une petite place ,je pars avec eux ,,il faut que les etats se mobilisent contre le rechauffement ..ce serait dommage de perdre tant de beauté .

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.