L’Auvergne à l’heure de l’automne

Quelques jours déjà, pour Catie la boulangère, et sa centaine de clients, le constat est sans appel. cinq degrés au petit matin, c'est plutôt vivifiant. Mais pour l'instant, le temps reste clément, comme ici, au vilage de Sayat, avec un ciel bleu, et des arbres aux feuilles oranger.

Au début de l'automne, c'est aussi le moment, de faire place nette, dans les jardins. Alors, Jean-Claude, ratisse. "D'abord, on a été très sec, pendant l'été. Donc, il faut essayer de remuer, un petit peu, l'herbe, pour que ça repousse." - Affirme Jean-Claude.

Et justement, au milieu de la verdure, on pourrait penser que Jean-Paul a perdu quelque chose. Mais les apparences sont trompeuses. Il est simplement à la recherche de noix, tombées de l'arbre. "Cela commence, oui, parce que l'année a trois semaines d'avance. Alors là, c'est pour ça, que c'est le moment maintenant." - Indique Jean-Paul.

Autre activité du matin, dans le jardin de Claude, qui ramasse ses haricots. Mais en quelques minutes, il préfère nous montrer quelque chose, un peu plus loin, à l'abri des regards, avec un légume, pour le moins surprenant. C'est donc, une courgette démesurée, et un jardinier très heureux.

- "C'est votre fierté ça, non ?" - Demande le reporter.
- "Un peu, oui." - Répond Claude.

Alors, avant que le froid ne s'installe, pour de bon, Claude a prévu également, cette semaine, de ramasser ses petits marrons.

danys
Le 06/10/2015 à 08:47

magnifique  region, berceau de ma  famille maternelle...les "gens d'auvergne"sont chaleureux  ,peut etre parce que la vie et l'hiver   sont rudes... bonjour à la famille de THiers ,de CLermont ferrant  et  au club de rugby.!

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.