Tourisme : Les profils et attentes des vacanciers

Une enquête menée par le département de la Vendée a permis de mieux connaître la demande de ceux qui choisissent le département comme destination. Un département où le tourisme est la principale ressource économique : chaque année, 5 millions de touristes sont accueillis sur le département.


Les vacanciers sont le plus souvent français, viennent généralement en couple, sont dans leur majorité originaires du grand ouest ou de la région parisienne. Sans surprise ce sont les sites naturels qui les attirent le plus (51%). Le goût pour les plages est notoire, constitue une importante motivations pour ceux qui découvrent Les Sables d' Olonne, Saint-Jean-de-Monts ou les autres villes de la côte. En seconde position vient le Puy du Fou (46%), reconnu tant pour son spectacle que pour son Grand Parcours à l'échelle nationale et internationale. Enfin les châteaux, comme ceux de Talmont ou de Tiffauges , suscitent toujours l'intérêt (27%).

Si les résultats de cette partie de l'enquête étaient attendus, il en va différemment du phénomène dit des "excursionnistes". Wilfrid Montassier, le président de Vendée Expansion, qui réalise chaque année différentes études destinées aux professionnels du secteur, souligne l'importance accrue de cette forme de voyage. Ces touristes qui ne consomment pas de nuitée, mais viennent à la journée profiter des charmes du département, représentent 17% des vacanciers. Il s fréquentent commerces et restaurants, profitent des sites et d'animations, et représentent donc un potentiel non négligeable.

Wilfrid Montassier constate également un déficit d'information. Dans le secteur du nautisme par exemple, il est surprenant que 15% des personnes interrogées déclarent que les activités du secteur sont trop peu présentes, alors que la variété est très importante. Nul doute que cette enquête permette aux professionnels de mieux ajuster offre et demande.

La Vendée a ses fidèles, 24% de touristes qui reviennent chaque année. Un taux exceptionnel qui n'est pas un hasard, et tient sans doute aussi à l'attention dont ils sont l'objet...

 

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.