Le fort Saint-Jean à Marseille

Le fort Saint-Jean pour ses parties les plus anciennes remonte au XII ème siècle, à l'époque occupé par les hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem qui était en fait un ordre et qui envoyait des pèlerins et des croisés en terre sainte.


Le site avait donc une vocation religieuse, c'était aussi un village jusqu'au XVII ème siècle, lorsque Louis XIV donne ordre au chevalier de Clerville, prédécesseur de Vauban, de construire une forteresse.

Ce qui a donné naissance au fort Saint-Nicolas au sud et au fort Saint-Jean du coté nord et les remparts furent construits à cette époque, isolant complètement ce site du reste de la ville. Une vocation militaire qui a duré jusqu'à la deuxième guerre mondiale.

A ce moment les allemands occupent le fort, et une explosion en détruit une partie dont le palais du gouverneur, seule la chapelle est restée intacte. Puis le bâtiment a été abandonné par l'armée puis récupéré par le ministère de la culture et il a fallu attendre le Mucem (Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée) pour le restaurer.

Le 01/09/2014 à 15:34

petite leçon d'histoire..

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.