La fontaine de Trévi fait peau neuve !

La fontaine de Trévi, se situant à Rome est l'une des plus célèbres fontaines du monde, attirant chaque année des milliers de visiteurs. Cet édifice datant du XVIIIE siècle est en cours de rénovation. Le coût des travaux s'élève à 2.1 millions d'euros.


Le but de ce chantier, quasiment entièrement financé par le groupe Fendi, est d'éliminer le calcaire présent sur la fontaine. Comme nous le présente Giovanna Martellotti, une des restauratrice de la fontaine, plusieurs systèmes de rénovations sont employés et en particulier, la suppression du calcaire sur la partie inférieur du monument.

Un des principal défi lancé à la capitale italienne est de pouvoir restaurer la fontaine tout en permettant aux visiteurs d'admirer la fontaine, comme nous le dit le maire de Rome, Ignazio Marino, qui a mis en place un système de passerelle et de vitre en plexiglas autour du chantier afin de résoudre ce problème.

La fin des travaux est prévu pour automne 2015.

Le 16/07/2014 à 17:55

Bonjour Jeanneton,

Je vous remercie pour votre gentil commentaire et suis content que ce diaporama vous ait intéressé. Je n'ai pas eu la chance de voir cette fontaine en vrai mais rien que de la voir en photo, elle paraît grandiose.

Merci de nous suivre régulièrement et à bientôt, 

Brice

Le 15/07/2014 à 18:49

RÔME!!!! "ville monumentale"à tous points de vue ' j'ai pu voir 'une Fontaine Majestueuse' grâce à vous,merci bonne soirée;  

Le 15/07/2014 à 09:36

Bonjour Doris,

Je vous remercie pour votre commentaire, il est vrai que cette fontaine est vraiment spectaculaire !

Bonne journée.

Brice

Le 15/07/2014 à 08:45

encore une merveille italienne!!les sculptures sont vraiment magnifiques!!!

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.