Au Gabon, découvrez un tourisme initiatique pour Occidentaux

Eve est une Française venue au Gabon pour se faire initier à un rite ancestral en l'Afrique centrale, le Bwiti, chez "Tatayo", un maître initiateur d'un genre un peu particulier.

 

Au Gabon, certains touristes visitent du pays et en profitent pour découvrir de nouveaux paysages. D'autres s'intéressent plutôt aux rites et aux coutumes locales, comme par exemple le Bwiti, un rite initiatique d'Afrique centrale, pratiqué par un certain Tatayo.

Le Bwiti consiste à faire ingérer un puissant psychotrope qui permettrait soi-disant de guérir ses addictions, d'avoir des visions, mais aussi d'entrer en contact avec les esprits.
L'initiation n'est pas sans risque : les candidats sont pris de vomissements, et deux d'entre eux y ont déjà laissé la vie. Cependant, ce rituel est défendu bec et ongles par les autorités qui ont considéré que les décès étaient de malencontreux accidents.

Il faut savoir que le séjour d'initiation dure environ trois semaines, et coûte tout de même trois mille euros à ses participants.
Certains y croient dur comme fer tandis que d'autres restent sceptiques, mais une chose est sûre, le Bwiti n'a pas fini de faire de nouveaux adeptes.

 

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.