Carole Bouquet : son étonnant retour sur les planches

Carole Bouquet, Valérie Karsenti et Pierre Palmade sont à l'affiche de "Home", la pièce de l'auteur britannique David Storey. Un étonnant retour sur les planches pour Carole Bouquet...

Perruque blonde pour l’une, costume anglais vieillissant pour l’autre, Pierre Palmade et Carole Bouquet interprètent dans "Home", Kathleen et Jack, deux personnages parmi un groupe loufoque plongé dans un espace hors du temps. C'est en blonde peroxydée que Carole Bouquet bouscule son image incarnant une nymphomane à l'air anglais déluré. Tout se déroule dans le jardin d'un hôpital psychiatrique dans lequel se croisent ces solitudes. Pendant les promenades communes, chacun tente d'oublier sa solitude et ses souffrances dans la dispute et l'absurde. Les dialogues sont remplis d'humour, de poésie et de douce folie et le spectateur n'a pas le temps de s'ennuyer.

« Carole, je trouve, avec le temps, prend un virage et assume sa drôlerie qu’elle gardait en privé », explique Pierre Palmade, en dandy pathétique, bien loin du one man show. « Je pense que l’on a une nouvelle Carole Bouquet ».
Kathleen est un personnage en quête d’amour, toujours entre le rire et les larmes. Une femme pas si éloignée de la comédienne. « Je me mets à parler comme ça dans la vie moi maintenant », explique Carole Bouquet.

«On ne peut pas inventer quelqu’un que l’on ne connaît pas. C’est impossible à faire. Je vais un tout petit mieux qu’elle ou je ne m’en rends pas compte mais on ne m’a pas enfermée encore». Porté par un casting réussi, entre le burlesque et la tragédie, la pièce trouve toujours l’équilibre parfait.

 

Elisabeth Bermont
Le 13/11/2015 à 13:22
ou est le diapo ?je n'ai que le commentaire !,,,,,
franfran
Le 10/11/2015 à 13:00

c'est une publicité pour Dracula ?  

panorama dentaire
Le 09/11/2015 à 19:18

quand on a joue trop belle pour toi on peut jouer tout ce que l on veut non?

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.