habits

Retour sur Playtime Paris – 17ème édition • Mode #1

Du 31 janvier au 02 février dernier, Playtime Paris recevait les professionnels des univers de l'Enfant. Partenaire de cet événement, nous partageons avec vous les grandes lignes que nous avons choisies de mettre en avant : pour commencer une tendance "néo-bourgeoise" qui se dessine et le retour des capes et des fourrures dans les vestiaires des minis...

Cet article Retour sur Playtime Paris – 17ème édition • Mode #1 est apparu en premier sur Ma Sérendipité.

Source :

Du 31 janvier au 02 février dernier, le salon Playtime Paris a permis à près de 7 500 visiteurs professionnels de découvrir une offre à 360° des univers de l’Enfant. Ainsi, pas moins de 450 marques y étaient réunies (soit une progression de 12,5%) pour présenter leurs collections automne-hiver 2015-2016 à un visitorat qui se maintient et à quasi égale répartition entre acheteurs français (51%) et étrangers (49%).

La promenade dans les allées nous a fait sentir (après avoir vu de près et même touché !) les tendances de l’hiver prochain parmi une offre unique réunissant 1/3 de marques françaises et 2/3 de marques étrangères.

Loin d’être exhaustif, nous avons recensé ce qui a attiré notre œil tout au long de ces journées professionnelles de la mode & déco pour enfants. Nous partageons ici avec vous les grandes lignes que nous avons choisies de mettre en avant : pour commencer une tendance « néo-bourgeoise » qui se dessine dans les vestiaires des minis

 

Vers une tendance « néo-bourgeoise »

 

Nous avons pu remarquer une tendance « néo-bourgeoise » émergée au milieu de cette profusion de marques présentes à Playtime Paris, « THE place to be » ! Ni tout à fait « bourgeoise », pas réellement « bohème », mais un savant mélange entre les deux univers auxquels est ajoutée une bonne dose de féminité et de chic. Les marques qui s’identifient à ce courant aspirent à un modernisme classique, un raffinement frais qui s’accompagnent parfois des codes du luxe. 

 

 

Chez Dolly by Le Petit Tom*, on affiche sans complexe les codes d’un luxe qui se traduisent dans le style et les matières. Chez Hucklebones, on prête aussi une attention particulière aux choix des tissus et des couleurs pour, à la fois refléter les tendances à venir et maintenir une certaine intemporalité de ses collections. Pouti Paris* taille sa collection dans un style parisien chic qui renoue avec la tradition de la haute couture en matière de style et d’allure pour les enfants.
Vous l’aurez compris, chez ces marques, la dentelle, le jacquard, la soie, le taffetas, le cachemire, le tulle s’affichent pour des pièces hyper féminines, dignes des plus belles garde-robes de la « bonne société » habituée des soirées chics et fastes !

 

PLAYTIME_PARIS_17E_DOLLY

 

 

PLAYTIME_PARIS_17E_HUCKLEBONES

 

 

PLAYTIME_PARIS_17E_POUTI

 

* * *

 

En digne descendante de la grande couturière Jeanne Lanvin, avec sa marque Les Enfantines, Laure Gues cultive les grands classiques de la mode française en les remettant au goût du jour dans un esprit couture. 
Pour sa prochaine collection hiver, Le Carrousel de Marie-Laure Renier (elle aussi petite-nièce de couturières de chez Dior) s’est inspiré du Musée Toulouse-Lautrec à Albi dont la palette de couleurs flatte le style poétique et romantique de la marque.

 

PLAYTIME_PARIS_17E_LES-ENFANTINES

 

 

PLAYTIME_PARIS_17E_LE-CARROUSEL

 

* * *

 

À l’inverse, Mademoiselle à Pau* revisite les classiques dans des palettes de couleurs contemporaines et fait la part belle aux inspirations rétro des années 40-50 où les petits détails poétiques évoquent l’enfance : les gros nœuds sur les blouses, au dos des robes, derrière les capes, en barrettes ou serre-tête, la collection de bonnets à oreilles Calixte qui ne sont pas sans rappeler des béguins revisités, ou encore les touches de Liberty® distillées au fil de la collection…
De même, Carrément Beau* –la nouvelle marque du groupe CWF– fait s’entremêler nostalgie et modernité avec des lignes discrètes et douces, aux couleurs subtiles auxquelles s’ajoutent des teintes plus fortes pour faire twister la collection.

  

PLAYTIME_PARIS_17E_MADEMOISELLE-A-PAU 

 

 PLAYTIME_PARIS_17E_CARREMENT-BEAU

 

* * *

 

Velveteen crée des lignes classiques au style romantique associées à des détails de fantaisie qui embrassent les tendances actuelles : des pois ou étoiles dorés ponctuent les couleurs sourdes du dressing, des broderies couleur « neon pink » viennent éclairer une blouse à col claudine, des couleurs vives ou claires réveillent et donnent du pep’s à l’ensemble de la collection hiver 2016. C’est une entreprise soucieuse de travailler dans la mesure du possible avec des organisations équitables appliquant des techniques artisanales.
Comme elle, Olive by Sisco revendique un style contemporain, une élégance intemporelle auréolée d’une âme romantique. 

 

PLAYTIME_PARIS_17E_VELVETEEN

 

 

PLAYTIME_PARIS_17E_OLIVE-BY-SISCO 

 

(*) Exposant pour la première fois à Playtime Paris

 

La suite de notre retour sur Playtime Paris à lire très prochainement ! Restez connectés !…

 

* * * 

 

 

Cet article Retour sur Playtime Paris – 17ème édition • Mode #1 est apparu en premier sur Ma Sérendipité.

Copyright ©2015 Ma serendipité
Un concentré de styles et d'inspirations
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.