Forteresse de Chinon

Source :

Le patrimoine des temps modernes s’affiche à la Forteresse Royale de Chinon

La semaine dernière j’ai eu le privilège de me promener dans un site remarquable qui témoigne d’un passé prestigieux. A la croisée de trois Province, l’Anjou, le Poitou et la Touraine, au faîte d’un éperon rocheux qui domine la Vienne, se dresse puissante et majestueuse, la Forteresse Royale de Chinon.

Forteresse de Chinon © Moto Itinerari - CC BY-SA 2.0
Forteresse royale de Chinon

Haut lieu de l’histoire de France, elle fut au cœur de la bataille qui opposa les Plantagenêt, Henri II puis Jean Sans Terre rois d’Angleterre à Philippe Auguste.
Ce dernier, vainqueur en 1205 de cette longue rivalité, fit aménager les bâtiments pour les rendre « inattaquables » dont la tour du Coudray, fleuron de l’architecture militaire médiévale.

Tour de Coudray à Chinon © B25es —CC BY-SA 3.0
Tour de Coudray dans la forteresse royale de Chinon

Deux siècles plus tard, en 1429 Jeanne d’Arc y rencontra pour la première fois le Dauphin Charles à qui elle delivra sa prophétie dont la libération d'Orléans et son sacre à Reims. Un événement qui influença durablement l’évolution de la guerre de cent ans.

Miniature figurant Jeanne d Arc
Miniature figurant Jeanne d Arc

Aujourd’hui cette tradition belliqueuse a cédé le pas à un présent plus pacifique et ludique. Plus contemporain aussi. Le troisième millénaire a pris ses marques dans la forteresse récemment réhabilitée. Vidéos, livrets multi médias, bandes sonores, accompagnent le visiteur tout au long de son parcours.

En 2016, les dames sont à l’honneur à travers une exposition très didactique, retraçant « 24 heures  dans la vie d’une Reine ». Marie d’Anjou, épouse de Charles VII, en est l’héroïne.

Affiche de l'exposition 24h dans la vie d'une reine
Affiche de l'exposition "24h dans la vie d'une reine"

Dans ce décor restitué, on ne peut s’empêcher de penser à la rivalité qui opposa la Reine Marie à la maitresse de son royal époux, Agnès Sorel. Deux femmes, deux destins glorieux, deux personnalités opposées. La première sensible et raffinée mère de quatorze enfants, dut s’effacer devant la beauté triomphante de celle qui fut la première « favorites en titre » de la monarchie française !

Marie d Anjou         Agnès Sorel
Marie d'Anjou                                                                   Agnès Sorel

Le quotidien de l’époque est retranscrit sans pesanteur. Parents et enfants peuvent profiter de ces moments pour s’instruire et s’approprier le lieu à l’aide de tablettes numériques particulièrement appréciées des plus jeunes.

Accroitre ses connaissances tout en se divertissant, voilà l’ambition qui anime les responsables du domaine. Pari réussi, comme en atteste le succès de l’attraction « Escape Game », jeu d’évasion en grandeur nature. Le but est de permettre aux « prisonniers amateurs » de résoudre, une heure durant voire en quelques minutes pour les plus aguerris, codes et énigmes afin de s’échapper de la tour ou ils sont enfermés !

Escape Game dans la Forteresse Royale de Chinon © Touraine le département 37 - Benjamin Dubuis
Escape Game dans la Forteresse Royale de Chinon

Après cet après-midi dans ce site chargé d’histoire, j’ai le sentiment d’une jonction réussie entre passé et avenir. Le patrimoine des temps modernes a trouvé sa juste place à la Forteresse Royale de Chinon.

Pour en savoir plus :

Forteresse Royale de Chinon

Touraine Loire Valley

Touraine le département

Exposition à Chinon, 24 heures dans la vie d'une reine

À voir également :

Vidéo : Forteresse royale de Chinon
Vidéo : la Forteresse Royale de Chinon

Jeu : Quelle reine de France êtes-vous ?
Jeu : Quelle reine de France êtes-vous ?

Copyright ©2016 J'aime mon patrimoine
Vidéos, articles, jeux… J’aime mon patrimoine, c’est votre lieu de découverte, de partage et de détente autour du patrimoine culturel français et de ceux qui le font vivre.
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.