Valéry GISCARD-d'ESTAING

Valéry GISCARD-d'ESTAING (1926)

Histoire, la saga des présidents de la Vème république par Jean-Pierre de Montrouge. Valéry GISCARD-d'ESTAING (1926)

Ecrit par l'Ordissinaute Jean-Pierre de Montrouge

  • 3ème. Président de la V ème République : 1974/81
  • 20 ème. Président de la République Française
  • Succède à Georges POMPIDOU
  • Décoré de la Croix de Guerre
  • 1961/1974 ministre des Finances et des Affaires économiques

        
Valéry René Marie Georges GISCARD d’Estaing, fils d’Edmond GISCARD d’Estaing  et de Marthe  BARDOUX, naît le 2 février 1926 à Coblence (Allemagne).  
Il fait ses études aux lycées Janson-de-SAILLY et Louis-le-GRAND à Paris, puis Blaise PASCAL à Clermont-Ferrand.  A 15 ans il obtient un double bac, de philosophie et mathématiques.  
 A 18 ans, il s’engage dans la Première Armée Française (campagne 1944-1945) où il est décoré de la Croix de Guerre. Diplômé de l'École polytechnique en 1944 et de l'ENA en 1951, il entre à l'inspection générale des Finances en 1952. Cette  même année il épouse Anne-Aymone SAUVAGE de BRANTES. De cette union naîtrons quatre enfants    .
En 1956, il est élu député du Puy de dôme, puis de 1961 à 1974 (année de sa nomination présidentielle) il est ministre des Finances et des Affaires économiques sous la présidence de Charles de GAULLE, ainsi que sous la présidence de Georges POMPIDOU.  
20ème Président de la République française, on retiendra de son septennat des réformes telles que :
- La loi VEIL, (légalisant de l'interruption de grosse).  
- La mixité dans les écoles.
- Le divorce par consentement mutuel.
- La majorité pénale à 18 ans.
- Supprime l'ORTF et les écoutes téléphoniques.
- Il crée  l'UDF (Union pour la démocratie française) -
- Un secrétariat d'État à la condition féminine.
supprime l'ORTF et les écoutes téléphoniques. - En partenariat  avec Helmut SCHMIDT, il lance en mars 1979 le SME (Système Monéta Européen).
Mais on retiendra également "L'affaire des diamants de BOKASSA" : Alors qu'il était  ministre des Finances, "l'Empereur" de Centre-Afrique, J-B. BOKASSA, lui fait en 1973, un cadeau  d'une valeur de un million de francs, sous forme de diamants.  Ce scandale  révélé par le "Canard enchaîné", après le renversement du dictateur (BOKASSA),  influera  défavorablement sur sa réélection, face a François Mitterrand en 1981.

Après son mandat :
De 1981 à 2004, il consacre ses activités au service de ses convictions européennes, et à la région d’Auvergne.
Dans les années 1990 il tente de mettre en place le traité constitutionnel européen. Pour ces travaux  il est décoré en 2001 de la médaille d'or de la fondation Jean MONNET.
Depuis 1995, il est membre de la Réal Academia de Ciencias Economicas y Financieras (Espagne).
En 2002, il reçoit le prix CHARLEMAGNE, décerné par la ville d’Aix-la-Chapelle. En décembre 2001, il est nommé à la tête de la Convention sur l'avenir de l'Europe, chargé de formuler des propositions sur la future architecture institutionnelle européenne.  Il propose son projet de Constitution en juillet 2003, qui est adopté par les 25 membres de l'Union Européenne en octobre 2004, mais refusé par les Français lors d'un référendum.
Le 11 décembre 2003, il est nommé  membre de l'Académie française, au fauteuil de Léopold SÉDAR SENGHOR(fauteuil n°16).
En tant qu'ancien chef d’État, il est membre de droit du Conseil constitutionnel français.

Essayiste prolifique il à écrit  entre autres :

  • Démocratie Française.
  • Deux Français sur trois
  • Le pouvoir et la vie : Tom 1 "La rencontre" ; Tom 2 "L'affrontement" ; Tom 3 "Choisir".  
  • Le passage dans 5 ans l'an 2000 ;
  • Les Français, réflexions sur le destin d'un peuple.
  • Valéry Giscard d'Éstaing  ''Entretien''  
  • Valéry Giscard d'Éstaing présente la Constitution  pour l'Europe.  
  • La Princesse et le Président.   
  • La victoire de la Grande armée
Le 30/06/2016 à 09:18

merci pour cette page  d"histoire ..il est toujours interessant  de se tenir au courrant

Le 27/06/2016 à 19:50

Petite précision , le message ci-dessous s'adresse a Monsieur de St. Yvi

Le 27/06/2016 à 19:43

Bonjour , je vous remercie de cette précision, mais pourriez-vous être plus explicite ?

Hormis le nom "d'ÉSTAING", rajouté par décrets au nom "GISCARD", en 1922, je n'ai lu nul part, sur internet ou ailleurs, que le président avait, lui aussi, rajouté un nom à son patronyme. Sous réserve d'erreur ou d’omission de ma part, à ma connaissance ses prénoms sont : Valéry, Marie, René, Georges, nom de famille GISCARD d'ÉSTAING.

En vous remercie, d'avoir lu ce texte et de l’intérêt que vous lui avez porté, je vous souhaite une bonne soirée.

 

 

PS. Lorsqu'un patronyme s'écrit avec  une particule  "de ou d' "celle-ci ne s'écrit jamais en majuscule.

Le 26/06/2016 à 18:08

VGE a à l'etat civil un nom complêt incluant d'ESTAING;il n'y a donc pas lieu de l'écrire en minuscules!

Le 26/06/2016 à 11:59

Comme on peut le lire, VGE a fait des réformes importantes pour les Français et à mis l'Europe sur les rails, son septenat à été marqué par ces faits, surement pas le meilleur président de la V° république, mais surement pas le pire, entre celui qui n'a pratiquement rien fait et celui qui ne fait que des anneries, on peut dire qu'il est à un juste milieu.  

Le 25/06/2016 à 22:40

Bonsoir Jean - Pierre ,

Une nouvelle fois je vous remercie pour la précision de vos recherches qui me servent de point de repaire et permettent d ' approfondir une étape du mandat ou de la vie du président dont il est question .

Quelque soit l ' opinion que l ' on puisse avoir de ce Président , c ' est sous son mandat que Simone Veil , ministre de la santé , a défendu et fait voter sa loi qui a changé la vie des femmes .  ( cette Grande Dame était venue inaugurer le nouvel hopital d ' Auch ou nous lui avions fait une haie d ' honneur )

Bonne fin de soirée et bon dimanche .

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.