Alain POHER

Président par intérim de la Vème République, Alain POHER (1909 – 1996)

Histoire, la saga des présidents de la Vème république par Jean-Pierre de Montrouge. Alain POHER (1909 – 1996).

  • Président du sénat 1968/1992
  • Première intérim, suite à la démission du Général de Gaulle  du 28 avril au 20 juin 1969
  • Deuxième intérim, suite au décès de  Georges Pompidou du  02 avril au 27 mai 1974            
     

L'intérim présidentiel :
Article  du code de droit constitutionnel, prévoyant en cas de vacance, d'empêchement, de démission ou de décès du président de la République, son  remplacement par le  président  du Sénat,  deuxième personnalité de l'état.

Alain POHER :                                                                                                                                                       
Né le 17 avril 1909 à Ablon-sur-Seine (Seine-et-Oise), fils unique d'Ernest POHER et de Louise SOURIAU, est issu d'une famille de la moyenne bourgeoisie bretonne .
Marié en 1938 à Henriette TUGLERE le couple aura deux filles, Marie-Agnès et Marie-Thérèse.
Ingénieur civil diplômé de l'École nationale supérieure des mines de Paris et de l'Institut d'études politiques de Paris.
Il décède le 9 décembre 1996 à Paris.

L'homme politique :
Membre du MRP, président du Sénat de 1968 à 1992, il est ainsi le second personnage de  l'état  dans l'ordre constitutionnel, après le président de la République. C'est en cette qualité qu'il est chargé d'assurer, par deux fois, la continuité de l'État, en assumant la fonction de Président de la République Française, par intérim.
Dans un premier temps en 1969, suite à la démission du Général de Gaulle, il se porte alors Candidat à la succession de la présidence de la République, mais, malgré  les centristes et la droite non gaulliste qui le soutiennent, il est battu par Georges Pompidou, alors 1er ministre, à qui il transmet le 20 juin 1969 le pouvoir. 
Il reprend ses fonctions de président du Sénat. Dans un second temps, suite au décès de Georges POMPIDOU, dans l'exercice de son mandat présidentiel. Il ne se présente pas à la succession de G. POMPIDOU et reprend son poste de Président du Sénat.
Figure emblématique du Sénat de la Vème République, il reste encore aujourd'hui  titulaire du plus long mandat de Président du Sénat.

 

Ècrit par Jean-Pierre de Montrouge

doris
Le 28/04/2016 à 16:31

bonjour Jean pierre..sujet tres interressant ..merci et belle journée ..amities .

Attila
Le 28/04/2016 à 16:07

    Bonjour Jean-Pierre de Montrouge,merci pour cette petite leçon d'histoire contemporaine,j'ai trouvé intéressant de nous rappeler qui était Alain Poher.

                  Bon après-midi.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.