Une ville qui a du pif !

Source :

Une ville qui a du pif !

De toutes les stations balnéaires qui peuplent la côté méditerranéenne, la Grand-Motte est probablement celle dont l’architecture fait le plus débat. Ses pyramides fascinent les architectes du XXIème autant qu’elles interrogent les vacanciers habitués à des littoraux plus pittoresques.

Mais au-delà des silhouettes imposantes des bâtiments du front de mer, c’est dans les détails que le promeneur averti découvrira les mille et un secrets de cette ville à l’histoire si singulière.

Dans les années soixante, Charles de Gaulle demande la création de nouvelles stations balnéaires le long des côtés du Languedoc-Roussillon afin de retenir les vacanciers qui s’expatrient en masse en Espagne durant la saison estivale.
Le terrain de la Grand-Motte est alors choisi pour recevoir le projet le plus ambitieux de ce plan d’urbanisme. 
La supervision du projet de la Grande-Motte est confiée à l’architecte Jean Balladur. Il a pour mission de créer une ville entière, sur un terrain vierge, capable d’abriter des milliers de familles, le temps des vacances.
Jean Balladur, autant philosophe qu’architecte, va alors dessiner les plans d’une agglomération d’un nouveau genre, où le symbolisme autant que le pragmatisme est présent à chaque coin de rue.

La Grande-Motte © www.e-com-photos.eu - C. Baudot
Vue aérienne de la Grande-Motte

C’est ainsi, par exemple, que le visiteur pourra découvrir une représentation du Pic Saint Loup dans la forme de la Grande Pyramide. Inspiré par le site aztèque de Teotihuacan où la pyramide reprend le relief environnant, Jean Balladur resdessine les paysages du Languedoc pour construire ses immeubles.

Grande Pyramide de la Grande-Motte © www.e-com-photos.eu - C. Baudot
La Grande Pyramide de la Grande-Motte

Plus philosophique encore, est la place des trois pouvoirs où mairie, église et centre culturel sont réunis au centre de la ville. Le dessin de la place lui-même est un labyrinthe qui rappelle aux autorités l’importance de bien choisir son chemin dans les méandres du pouvoir.
A noter également les lampadaires aux chapeaux de fées, référence à la fée électricité qui a permis l’ère industrielle.

Place des trois pouvoirs à la Grande-Motte © Olivier Maynard
Place des trois pouvoirs. La mairie à droite, le labyrinthe au centre et les "fées au premier plan"

Enfin, Jean Balladur et les autres architectes du chantier ne sont pas dénués d’humour. En témoignent les façades d’une pyramide reprenant les courbes d’un maillot de bains ou bien encore les partitions des balcons d’une des pyramides du port où l’on retrouve le nez emblématique du Général de Gaulle, hommage à celui dont la vision à fait de la Grande-Motte une réalité.

Pyramide de la Grande-Motte avec le nez de Charles de Gaulle ©  Laurent Vilarem    Le nez de Charles de Gaulle à la Grande-Motte © Regis Mortier photography
Le nez du général sur le port de la Grande-Motte

Lors de votre prochain passage dans le Languedoc, prenez le temps de découvrir toutes les histoires de la Grande-Motte. Cette ballade architecturale sera une pause passionante entre deux séances de plage.
L’office du tourisme de la Grande-Motte et l’Association Nature et Patrimoine de la Grand-Motte proposent des visites guidées très complètes.

Pour ceux qui restent dans le Nord, l'Office de tourisme organise à Paris du 1er au 31 octobre 2015 une exposition sur 3 projets utopiques de villes qui ont finalement vus le jour: la Grande-Motte, Brasilia et Chandigar. Toutes les infos sur le projet en suivant ce lien : http://www.urbanutopias.globevision.org

Pour en apprendre d'avantage, visionnez cette interview de Jean Balladur, donnée en 1973 !

 

Copyright ©2016 J'aime mon patrimoine
Vidéos, articles, jeux… J’aime mon patrimoine, c’est votre lieu de découverte, de partage et de détente autour du patrimoine culturel français et de ceux qui le font vivre.
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.