L’Europe, main dans la main, avec les Métiers d’Art


Source :

L’Europe, main dans la main, avec les Métiers d’Art

Si l’actualité européenne de ces derniers mois ne porte pas à l’optimisme, il est cependant des moments de grâce où la violence et la barbarie, cèdent le pas à la beauté et au rêve.

C’est le cas des JEMA (Journées Européennes des Métiers d’Art) qui nous entraînent vers un univers destiné à « embellir et donner du sens à nos cadres de vie ». Depuis une décennie, elles se déroulent chaque année à travers l’Europe.

Les Journées Européennes des Métiers d'Art

En 2016 dix-huit pays ont adhéré à ce mouvement prometteur. Une prodigieuse chaîne de savoir-faire s’étend ainsi sur une partie du continent, mettant à l’honneur des professions oubliées ou peu médiatisées.

Attardons-nous, pour n’en citer qu’une, sur la parure florale.
Ces créations de fleurs artificielles vouées à sublimer la mode, connurent leur heure de gloire aux XVIIIème et XIXème siècles. Aujourd’hui, malgré un lent déclin, cet art tout en délicatesse perdure, soutenu en France par trois maisons de prestige : Légeron, Lemarié et Guillet.

Maison Guillet
Maison Guillet

En tout, deux cents spécialités seront révélées trois jours durant – les 1er,2,et 3 Avril-  via des rencontres avec des professionnels, la découverte d’objets rares, des démonstrations en ateliers, des expositions, salons, et circuits thématiques.
Combien de merveilleuses découvertes à la vue de ces gestes séculaires qui reproduisent les techniques ancestrales tout en s’ouvrant à la création la plus innovante !

Le Four by Jérémy Maxwell Wintrebert : Une économie de la justesse © Sandrine Roudeix
Le Four by Jérémy Maxwell Wintrebert : Une économie de la justesse

L’année dernière, j’ai évoqué ce splendide héritage que le prix Liliane Bettencourt pour « L’intelligence de la main » valorise avec constance depuis 1999 !
Toutes ces initiatives privées et publiques connues ou plus confidentielles, sont autant de démarches qui « fondent l’un des socles du patrimoine culturel français ».

(Ré)inventons notre héritage. Atelier Georges Alloro (Maître d’art), Facteur d’instruments nouveaux © Sophie Brändström - Picturetank – INMA
(Ré)inventons notre héritage. Atelier Georges Alloro (Maître d’art), Facteur d’instruments nouveaux

Les métiers d’art sont les gardiens du temple d’une excellence à la fois hexagonale et européenne.
Leur rayonnement international contribue à définir une nouvelle économie fondée sur le beau, le vrai et le durable.

Prenons demain en main(s). Atelier Rayssac (Maître d’art), Sculpteur sur bois © Sophie Brändström - Picturetank – INMA
Prenons demain en main(s). Atelier Rayssac (Maître d’art), Sculpteur sur bois

Souhaitons longue vie à ces journées qui favorisent le dialogue, la promotion des talents et la passion de l’effort pour atteindre l’exception.

Patrick de Carolis

Pour en savoir plus sur la Journée Européenne des Métiers d'Art 2016.

Pour aller plus loin :

Livre : Les métiers d'art de la mode

Livre : Fleurs et compositions florales

 

À voir également :

        Edito : l'esprit et la main               Quiz Tapisserie d'Aubusson
          Edito : L'esprit et la main                   Jeu : les métiers d'art

        Article : l'homme qui faisait parler les tables                Article l'orfèvre en passementerie
Article : l'homme qui faisait parler les tables  Article : Orfèrvre en passementerie

 

Copyright ©2016 J'aime mon patrimoine
Vidéos, articles, jeux… J’aime mon patrimoine, c’est votre lieu de découverte, de partage et de détente autour du patrimoine culturel français et de ceux qui le font vivre.
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.