Du mariage de l’eau, du sel et du verre


Source :

Du mariage de l’eau, du sel et du verre

Fin septembre… la rentrée est déjà loin et pourtant nombre d’entre nous conservent au creux de leurs souvenirs quelques belles impressions de vacances.

Avec une pointe de nostalgie je repense aux miennes, qui furent françaises, dont une partie dans les terres rouges de la vallée du Rialsesse. Une lecture poétique m’avait donné l’occasion de m’aventurer en Pays Cathare et d’apprécier une région pleine de charmes et de mystères (cf.edito du 16 juillet).

Pont sur la Rialsesse
Pont sur la Rialsesse

Au pied du village de Serres où se tenaient les rencontres auxquelles je participais, j’ai découvert un ravissant pont de pierre en dos d’âne, d’époque médiévale. Il enjambait un cours d’eau, La Rialsesse.
Ce dernier a pour caractéristique de se jeter dans une rivière salée, La Sals. Le nom de cet étrange affluent provient de celui de sa source désignée depuis la nuit des temps comme « l’aygue salade ». En occitan « aiga salada » signifie « l’Eau Salée ». La présence de terres salifères explique cette particularité.

Richesse locale, le sel attira bien des convoitises du Moyen-Age jusqu’à la Révolution. Il fut à l’origine d’un renouveau économique de la région des Hautes Corbières au XVIème et XVIII ème siècles grâce à l’industrie verrière grande consommatrice de chlorure de sodium. A la fin de l’ancien régime les fours se sont éteints mais leurs vestiges demeurent.

La Marche du Sel © Jean Louis SOCQUET JUGLARD
La Marche du Sel 2015

L’association « La Salicorne » se bat depuis dix ans pour en restaurer les ruines et créer un parcours « Entre sel et verre », permettant de mieux connaître ces sites porteurs d’histoire.
Dans cet esprit, plusieurs manifestations ont été créées dont « La Marche du Sel » qui se tient chaque année en juillet et regroupe plusieurs centaines de participants. Cette randonnée costumée propose à travers des scènes de théâtre en pleine nature de découvrir le patrimoine local et la langue occitane.

Sauniers à l'ancienne © Jean Louis SOCQUET JUGLARD
Reconstitution d'une scène d'extraction du sel lors de la "Marche du sel" organisée par l'association "La Salicorne"

Une démarche originale, ou le mariage de l’eau, du sel et du verre allié à une volonté associative, participe au renouveau d’un héritage commun et au renforcement du lien social.

Patrick de Carolis

Pour en savoir plus sur l'association La Salicorne.
 

 : Autre article sur le thème du sel
La Saline royale d'Arc-et-Senans ou la Cité des Utopies

Copyright ©2016 J'aime mon patrimoine
Vidéos, articles, jeux… J’aime mon patrimoine, c’est votre lieu de découverte, de partage et de détente autour du patrimoine culturel français et de ceux qui le font vivre.
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.