5 châteaux de par en par !

Source :

5 châteaux de par en par !

Le golf a été codifié pour la première fois en Écosse, en 1754, mais il existait, depuis le XIIIe siècle, aux Pays-Bas un jeu similaire appelé Colf.

Ce sport arrive en France au milieu du XIXe siècle, à travers les Britanniques vivant dans le Sud-Ouest de la France. C’est ainsi que les trois premiers golfs sont créés dans les Pyrénées-Atlantiques à Pau, Biarritz et Argelès-Gazost.

Depuis la discipline a pris son essor et l'on compte, aujourd'hui, plus de 400 parcours en France. Le golf a souvent été l'occasion de réhabiliter et faire vivre des châteaux et des monuments historiques français. Nous vous proposons de découvrir 5 d'entre eux. 

Château d’Augerville (Loiret – Centre Val de Loire) 

Si le golf n’a été créé que dans les années 1990, l’histoire du château d’Augerville est bien plus ancienne !

Le bâtiment actuel a été construit au XVe siècle sur les ruines d’un château fort. Il est rapidement acquis par Jacques Cœur, célèbre et richissime argentier du roi Charles VII (qui n'y est peut-être jamais venu). Alors qu'il meurt en exil sur l'île de Chios, le domaine demeure dans sa famille jusqu'au XVIIe siècle. À cette date, le château est acheté, réaménagé et agrandi par Jean Perrault, président de la Cour des Comptes sous Louis XIV.

Au XIXe siècle, le château voit défiler la meilleure société artistique grâce à son nouveau propriétaire : Pierre-Antoine Berryer. Le célèbre orateur organise de splendides réceptions auxquelles sont conviés, entre autres, Delacroix (son cousin), mais aussi, Rossini, Musset, Liszt, Alexandre Dumas Fils, Chateaubriand…

Au siècle dernier, le domaine change plusieurs fois de mains. Le golf est construit dans les années 1990, avant le rachat, en 1997, par son actuel propriétaire qui restaure les lieux et développe un hôtel 4 étoiles.
Pour en savoir plus.

Château d'Augerville © château d'Augerville
Le château d'Augerville depuis le trou 18

 

Château Golf des 7 Tours : (Indre et Loire - Centre Val de Loire)

Construit au XVe siècle, le château du Vivier reste pendant plusieurs siècles un manoir à trois tours. 
Mais au XIXe siècle, ses propriétaires successifs le remanient et l’agrandissent dans un style néogothique très en vogue à l’époque.

C’est l’Anglais Sir Thomas Stanhope Holland qui fait les premiers travaux à partir de 1815, se servant d’un autre de ses châteaux (Vaujours) comme carrière de pierre pour embellir celui-ci. Il ajoute deux tours au sud de la bâtisse et fait construire le Grand Salon.
Puis le comte et la comtesse de Brissac, nouveaux acquéreurs des lieux en 1834, font élever les deux tours au nord et restaurer la chapelle du XVe siècle.
Le château compte ainsi les sept tours qui lui donnent son nom.

Aujourd’hui, le parc du château a été agrémenté d’un splendide golf 18 trous. Les golfeurs et invités des lieux peuvent replonger dans le passé de la demeure, dans l’ancienne chapelle transformée en club-house ou en rejoignant leur chambre grâce à l’escalier à vis du XVe siècle !
En savoir plus.

Château golf des 7 tours © Château golf des 7 tours
Le château golf des 7 tours

 

Lire la suite de l'article

Page 1   Page 2

Survolez les châteaux de France pour seulement 2.99 €.

Copyright ©2016 J'aime mon patrimoine
Vidéos, articles, jeux… J’aime mon patrimoine, c’est votre lieu de découverte, de partage et de détente autour du patrimoine culturel français et de ceux qui le font vivre.
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.