Sous Dépakine lors de ses grossesses, ses trois enfants souffrent de troubles différents

Pendant ses trois grossesses, elle était sous Dépakine et chacun de ses enfants souffrent de trois troubles différents.

Laurence, une mère de trois enfants, a pris de la Dépakine a chacune de ses grossesses, un anti épileptique. Cela a eu des conséquences puisque ses deux garçons ainsi que sa fille présentent tous les trois des troubles physiques ou comportementaux.

C'est l'an dernier que son médecin a fait le lien avec le médicament : Laurence a ainsi perdu près de 10 ans à essayer de comprendre l'origine de ces troubles avant de poser le doigt sur la Dépakine.

Parmi ses trois enfants, c'est le cadet, qui est maintenant âgé de 17 ans qui est le plus atteint puisqu'il vit au quotidien dans un hôpital de jour pour recevoir les soins appropriés.

Lisa, quant à elle, a 22 ans et souffre d'incontinence urinaire et a du faire une demande pour être reconnue comme travailleur handicapée. Elle a sans cesse besoin d'avoir des toilettes proches et a du mal à en parler à son entourage.

Laurence, la maman, demande aujourd'hui au laboratoire Sanofi, qui est le laboratoire qui fabrique et commercialise la Depakine, d'assumer ses responsabilités envers la santé des patients qui sont victimes de ces troubles.

En effet, un grand nombre de femmes enceintes ne seraient pas informés des dangers de la prise de ce médicament pendant la grossesse. Laurence de con côté, exige un fond d'indemnisation pour les victimes.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.