Après Octobre rose, place à Mars bleu

Octobre rose est le mois consacré au dépistage du cancer du sein et donne des envies de couleurs à d'autres formes de cancers comme le lancement de mars bleu qui lui, vise à sensibiliser le public pour le dépistage du cancer cool rectal.

C'est une des pathologies les plus répandues en France avec 40 000 nouveaux patients atteints chaque année et constitue le deuxième cancer le plus mortel. 17 000 personnes y succombent chaque année : ce taux de mortalité est expliqué par un dépistage tardif, causé par l'absence de symptômes.


Le corps médical a mis en place un test ultra simple et rapide d'utilisation pour les personnes âgées de plus de 50 ans qui ne présentent ni symptômes, ni antécédents familiaux.

Ce test peut être réalisé par l'intermédiaire de son médecin traitant qui le remet à son patient et qui peut le réaliser à domicile. Son principe est de recueillir un petit échantillon de selle et à 'envoyer au laboratoire d'analyses.

Ce laboratoire pourra alors détecter ou pas la présence de sang qui n'était peut être pas perceptible à l'oeil nu : si le test s'avère positif pour la présence de sang, le patient sera alors invité à effectuer une colposcopie afin d'approfondir les analyses de dépistage.

Pour sensibiliser la population sur ce nouveau moyen de dépistage, la ville du Grand Lille organise une manifestation originale : un circuit aménager dans un colon gonflable géant dans lequel on peut se promener et s'informer sur ce cancer.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.