Doit-on mettre son organisme à la diète avant les repas de fêtes ?

A l'approche des fêtes de fin d'année, les plus petits attendent leurs jouets et leurs cadeaux pendant que les plus grands s'attableront pendant des heures autour de plats tous appétissant les uns que les autres. Face à la peur de prendre des kilos et le souci de prendre soin de sa santé, quelle est la conduite à suivre pour se préparer avant les repas? Suivez le guide.

Selon le docteur Cohen, très réputé pour ses conseils nutritionnels, il n'est pas nécessaire d'adopter une attitude privative les jours qui précédent les repas, mais plutôt d'adopter une alimentation dite modérée. Comment? En ne modifiant pas son petit déjeuner mais en modifiant le repas du midi ainsi que celui du soir en consommant des aliments plus sains que le reste de l'année. Par exemple, il suffit de privilégier les crudités, de consommer des viandes maigres cuisinées sans ou avec peu matières grasses, en évitant les féculents à tous les repas, à raison d'une fois par jour seulement.

Il ne faut pas tomber dans l'erreur du jeûne, car cela amplifie l'appétit et la frustration : vous risquez simplement de vous jeter sur la nourriture le jour J et c'est dans ce cas précis que vous prenez des kilos. Enfin, il est conseillé de répartir les aliments caloriques sur les jours de la semaine et d'éviter des aliments gras sur un seul et même repas.

Avec ces conseils d'experts, vous êtes assurés de garder la ligne avant et après les fêtes !

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.