Don du sang : les Français se mobilisent

Après les attentats qui ont frappé Paris, les Français se sont spontanément dirigés vers les plateformes pour donner leur sang. Au vu du nombre de blessés, les hôpitaux apprécient cette collecte.

Des dons spontanés de sang après les attentats de Paris

Quelques heures après les attaques qui ont frappé plusieurs rues de Paris, le Bataclan et les abords du Stade de France, les Français étaient horrifiés par le bilan. Près de 129 personnes ont perdu la vie et 352 blessés sont référencés. Au vu des blessures de guerre observées, les Français ont décidé de soutenir les victimes en donnant leur sang de manière spontanée sans qu’une campagne soit relayée. Dans un centre situé à Lyon, près de 200 personnes sont venues dans les locaux pour effectuer un don de leur sang.

L’établissement français demande la prolongation de la mobilisation

La France a besoin tous les jours de 10 000 dons pour que les demandes de sang soient comblées. La mobilisation actuelle est donc la bienvenue et l’établissement français espère qu’elle ne chutera pas dans les prochaines semaines. Les réserves ont été entachées par les nombreux blessés et les dons ont donc été primordiaux. Toutefois, les établissements doivent désormais reconstituer leur stock, ils appellent les Français à ne pas fléchir et ils souhaitent que les dons continuent sur la même lancée jusqu'à la fin de l'année.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.