Manifestation des buralistes contre le paquet neutre

Pour exprimer leur colère, environ un millier de buralistes de toute la région, brandissant drapeaux et pancartes de protestation, se sont regroupés sur le parvis de la Cité internationale de Lyon le 9 novembre dernier.


Réunis ensuite dans la salle des Congrès avec des collègues originaires de quatre autres villes, ils entendaient bien manifester leur mécontentement vis-à-vis de la Loi Touraine.

Un amendement de cette loi avait été proposé puis rejeté par le Sénat en septembre dernier. La loi devrait être réexaminée courant novembre pour imposer, dès mai 2016, la vente de paquet de cigarettes générique c’est-à-dire sans aucun logo commercial.

De l’avis des buralistes, cette mesure inciterait les fumeurs à se fournir dans les pays frontaliers et donc à entretenir un certain marché noir de la cigarette au détriment du marché français.
Interviewé à ce sujet, le Président du syndicat des buralistes du Rhône, Jean-Pierre Teindas, estime qu’une telle mesure sera néfaste à la survie des commerces en France et en sus n’aura pas d’impact significatif sur la consommation de tabac dans l’Hexagone. Au contraire, les fumeurs souhaiteront trouver des paquets de cigarettes esthétiquement plus attirants et iront donc se fournir soit dans les pays frontaliers soit au marché noir.

Eric Verdier, buraliste, propose un accord européen généralisé sur la mesure proposée du paquet générique. Il fait référence à l’Australie, pays sans frontière où le paquet de cigarette coûte quatorze euros. En France, l’existence de pays frontaliers comme l’Italie, l’Espagne et le Luxembourg, rend une telle mesure incompatible avec la volonté de préserver les petits magasins dans les bourgs.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.