Vacances : que faire pour éviter d’être malade en voiture ?

Lors des départs en vacances, ceux qui sont malades en voiture ont toujours une terrible appréhension à prendre la route. Il existe toutefois quelques astuces pour atténuer les symptômes.


4 Français sur 10 sont touchés par le mal des transports

Les adultes ne sont pas épargnés, mais ce sont surtout les enfants qui n’apprécient pas le bercement offert par le véhicule. Ce dernier fait rapidement monter les nausées et le trajet se transforme alors en un véritable cauchemar. Le mal des transports affecte tout de même 4 Français sur 10 qui retrouvent rapidement la joie de vivre dès que le voyage est terminé.

Des solutions pour réduire l’apparition des symptômes

Le Dr Alain Ducardonnet tente d’expliquer ce phénomène à l’origine des vomissements et des sueurs froides. Le mal des transports résulte d’informations contradictoires entre les yeux qui voient le paysage bouger et le corps qui reste sur place. Par conséquent, le centre de l’équilibre est totalement perdu, ce qui occasionne ces désagréments. Il existe des médicaments qui font dormir ou des méthodes plus douces comme Cocculine ou encore Nautamine et même les huiles essentielles.

Véronique Merly, une pharmacienne à Paris estime que l’huile essentielle de citron peut être efficace. Il suffit d’appliquer une goutte sur un sucre pour les enfants. Du côté des adultes, il sera intéressant de miser sur la menthe poivrée et même le basilic.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.