Éviter l'intoxication alimentaire

La directrice de l'Organisation Mondiale de la Santé Margaret Chan est de passage en France, l'occasion de rappeler quelques conseils élémentaires pour prévenir des intoxications alimentaires qui touchent 750 000 personnes sur le territoire national chaque année.


Voici trois conseils de bon sens qui doivent être appliqués à domicile pour cela :
 

  • Le premier est de séparer la viande des autres aliments avant la cuisson. De même il est plus avisé d'utiliser des couteaux et fourchettes différents quand on manipule de la viande crue.
  • Le second est de ne pas laisser les aliments plus de deux heures à température ambiante. Sitôt le plat terminé, les restes doivent être mis au réfrigérateur le plus rapidement possible.
  • Enfin, troisième conseil élémentaire : ne pas mettre au réfrigérateur des aliments chauds. La condensation que cela provoque, dans un emballage ou non, est très favorable au développement des bactéries qui sont responsables de la plupart des intoxications.
Le 14/04/2015 à 00:39

j'ai subi 'une intxication alimentaire

en 1987,avec unplat acheté chez un traiteur

 c'est horrible' l mon médecin est resté avec moi

1h1/4 auprès de mon lit lma tete se tranformait enpeau de serpent et gonflait ,mes yeux !devenaient tout noirs' j'npouvais presque plus parler! et jevomissais avecdesboutons

roses pleinle corps' le médecinm'afait une injection ' pour les faire disparaître il à   attendu longtemps jusqu'a ce que mes boutonsdisparaissent..alitée 4jours le visage en feu!  avec des cachets ,mes plaques dérosissaient,j'ai perdu4kgs en une semainei trés affaiblie,  le mèdecinest revenu le lendemain(ensouci)tête encore gonflée' (corticoides) " mauvais souvenir''''!doncla faute  au "traiteur.... il était temps....c'était grave...;

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.