Des médicaments bientôt vendus à l'unité

La ministre de la santé Marisol Touraine s'est lancé un nouveau défi le mois dernier. Pouvoir vendre des médicaments à l'unité comme on pourrait acheter des bonbons.

Le but de cette manœuvre est bien entendu d'éviter le gaspillage de nombreux médicaments comme cela se passe actuellement. De nombreuses pharmacies ont d'ores et déjà donné leur accord pour expérimenter cette nouvelle mesure. Les consommateurs sont quant à eux très enthousiastes car comme tout le monde, ils se retrouvent très souvent avec du rab de médicaments non utilisés.

Pour les pharmaciens, le risque est d'avoir plus de mal à tracer les médicaments et donc leur donnerait du travail supplémentaire. Pour l'instant, le dispositif concerne uniquement les antibiotiques et ne débutera que courant du mois d'octobre. Les pharmaciens regrettent toutefois que les autres médicaments ne soient pour l'instant pas concernés.

oderay
Le 29/10/2014 à 18:52

Bonjour, monsieur, le pharmacien,je voudrais un suppositoire, s.v.p.......

A demain,peut-être....

Oderay

Christian Prost
Le 11/10/2014 à 10:27

comment vont faire les pharmaciens pour les notices d'utilisation qui a son importance!!!!!!!!

jeanneton
Le 09/10/2014 à 20:43

tout devient Drastique'! 'une société obligée de Régresser" le gaspillage de médicaments 'ne date pas d'Hier, Quoique je sache?«Anguille sous roche» Politique,à mon Avis...;

Doris
Le 09/10/2014 à 14:26

CE PEUT ETRE UNE BONNE IDÉE POUR EVITER LE GASPILLAGE..TOUT À FAIT D'ACCORD...

APRES IL FAUT VOIR  LE + ET    LE -

LE MIEUX C'EST D'EVITER D'EN PRENDRE....

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.