Cancer : "La discrimination au travail reste un vrai problème"

Selon une étude de l'Institut national du cancer, une personne sur dix affirme avoir été victime de discrimination ou de rejet de la part de son entourage après l'annonce de la maladie...

Malgré le fait que les progrès de la médecine aient sensiblement amélioré le pronostic du cancer, trop de personnes ayant été atteintes par cette maladie sont victimes de discriminations, car les préjugés n'ont toujours pas disparu.

Cette situation a été dénoncée par la directrice de la rédaction d'un magazine entièrement rédigé par des femmes ayant été frappées par le cancer. Elle signale notamment qu'une personne ayant été atteinte de cancer a une chance sur 10 d'être victime de discrimination dans son travail. En principe, toute personne victime d'un cancer peut dissimuler sa maladie à son employeur. Mais, une personne soignée pour un cancer attire forcément l'attention en raison d'arrêts de travail répétés et du fait qu'elle doit souvent porter une perruque en raison des conséquences de la chimiothérapie.

De plus, une personne guérie d'un cancer a souvent des difficultés pour obtenir un crédit immobilier en raison des réticences des assureurs à accorder l'assurance décès- incapacité de travail qui est toujours exigée pour ce type d'opération.

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.