Il y a eu l'effet Trump sur les marchés avec une hausse des marchés et des records quotidiens. Hier Trump a provoqué l'effet inverse avec un dollar au plus bas depuis 6 mois, le premier décrochage significatif des indices boursiers depuis des semaines et le réveil de la volatilité, l'indice de peur des investisseurs.

Morning du 18 mai, TRUMP DESTABILISE LES MARCHES

Il y a eu l'effet Trump sur les marchés avec une hausse des marchés et des records quotidiens. Hier Trump a provoqué l'effet inverse avec un dollar au plus bas depuis 6 mois, le premier décrochage significatif des indices boursiers depuis des semaines et le réveil de la volatilité, l'indice de peur des investisseurs.


Source :

IMPEACHMENT ?
Le mot est lancé. Est ce qu'une procédure de destitution de Trump pourrait être lancé à la suite de la multiplication des "affaires" et notamment des liens avec la Russie? La simple évocation de cette possibilité a fait vaciller des marchés qui baignaient depuis des mois dans un optimisme massif. Le Dow Jones a chuté de 372 points soit une baisse de 1.78%, le S&P de 1.82% et le Nasdaq qui avait atteint son record historique la veille, de 2.57%.

LE REVEIL DE LA VOLATILITE
C'était le mystère de ce début d'année. Pourquoi la volatilité, l'indice de peur des marchés, enchaînait elle les records de baisse? Pourquoi les investisseurs étaient ils si confiants et n'éprouvaient ils même pas le besoin de s'assurer comme une éventuelle baisse? Le VIX, l'indice de volatilité sur les actions Américaines, avait chuté en dessous des 10%. Un record jamais atteint depuis sa création en 1992. Hier il a bondi en clôture à 15.60% soit une hausse de 46% en une journée. Petite parenthèse et petit réajustement ou renversement de tendance ?

L'EFFET LEMAIRE?
C'est le premier accroc dans le parcours brillant et chanceux d'Emmanuel Macron. Depuis sa victoire au premier tour, le CAC a flambé. Mais hier, il a chuté lourdement. Plus lourdement même que certains indices américains avec une baisse de plus de 2% dans la soirée. Un effet de la nomination de Bruno Lemaire à l'Economie peut être?

QUE DIT ON DU NOUVEAU GOUVERNEMENT?
Que Macron a respecté ses engagements en matière de parité et d'entrée de personnalités de la société civile, que les seniors qui avaient pris un coup de vieux avec l'âge du capitaine ont repris espoir avec des Collomb ou des Bayrou, que ce gouvernement a un air de gouvernement Sarko avec les Besson, les Kouchner, les Fadela Amara, Que Laura Flessel c'est David Douillet version 2017, que mettre Lemaire à l'économie c'est un...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2017 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.