A l’approche du referendum, l’Italie est sous pression. Rien ne va plus en Italie. Même si la bourse italienne a un peu profité de l’emballement des marchés des derniers jours, Milan affiche la pire performance boursière de l’année. Un baisse de plus de 20%. Et les taux d’emprunt Italiens continuent à remonter. Au dessus de 2%, un écart de plus de 50 points de base avec l’Espagne.

Morning du 23 Novembre, L'Italie, maillon faible de l'Europe

A l’approche du referendum, l’Italie est sous pression. Rien ne va plus en Italie. Même si la bourse italienne a un peu profité de l’emballement des marchés des derniers jours, Milan affiche la pire performance boursière de l’année. Un baisse de plus de 20%. Et les taux d’emprunt Italiens continuent à remonter. Au dessus de 2%, un écart de plus de 50 points de base avec l’Espagne.

Source :

CRISE ÉCONOMIQUE ET CRISE POLITIQUE
Les investisseurs n’ont pas confiance dans les banques du pays, sous capitalisées, ni dans l’économie en général qui ne pourra pas dépasser les 1% de croissance ni en 2016, ni même en 2017. Et on pourrait s’acheminer vers une crise politique. Le 4 décembre aura lieu un referendum sur une réforme constitutionnelle majeure. Mais ce referendum s’est transformé en référendum sur la politique de Matteo Renzi. Les sondages donnent le non gagnant. Avec un 7 points d’avance et 11 points d’avance dans le Sud particulièrement touché par la récession.

UN DANGER POUR L'EUROPE ?
Si le non l'emporte, Matteo Renzi s’est engagé à démissionner. Et pourtant cette réforme est courageuse. Elle vise à réduire le rôle du Sénat à un pur rôle consultatif et surtout réduire drastiquement le nombre de sénateurs. Elle s’attaque aussi au mille feuille régional avec un retour à une centralisation plus rationnelle. Est-ce qu’une crise Italienne pourrait peser sur l’Europe. C’est difficile à dire. L’Italie est officiellement aujourd’hui le maillon faible de l’Europe. Renzi est d’ailleurs devenu un des plus fervents défenseurs de la fin de l’austérité en Europe et d’une vraie politique de relance mais les Italiens le jugent responsable de toutes ces années de rigueur, une rigueur qui selon eux n’a pas porté ses fruits. Une crise politique et une crise économique dans la troisième économie européenne serait une mauvaise nouvelle pour l’Europe. Mais en ce moment, toutes les mauvaises nouvelles deviennent des bonnes nouvelles pour le marché…

TRUMP NE CHANGE RIEN
Trump continue sur sa lancée. Hier, c'est sur Youtube qu'il a fait quelques annonces sur sa politique. Aux dernières nouvelles, c'est Mitt Romney qui tient la...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2016 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.