Toujours aucune explication à l’effondrement rapide et brutal de la livre sterling dans la nuit de jeudi à vendredi.

Morning du 10 Octobre, LE FLASH CRASH

Toujours aucune explication à l’effondrement rapide et brutal de la livre sterling dans la nuit de jeudi à vendredi.


Source :

A très exactement 7h7 minutes et 3 secondes heure de Hong Kong et de Singapour, la monnaie Britannique s’est soudainement effondré. En moins de 2 minutes elle est passée de 1.26 dollars à 1.15 ; du jamais vu. Avant de rebondir quelques minutes après à 1.24 dollars.
LA GRANDE ENQUETE
Et depuis cet accident de marché, ce flash crash, c’est la grande mobilisation pour tenter de trouver une explication. La Banque d’Angleterre a même demandé hier l’aide de la Banque des Règlements internationaux et toutes les opérations qui ont lieu sont décortiquées.
Ce type d’accident est souvent du tout simplement à une erreur: un trader qui au lieu de vendre 1 million de livres sterling tape 1 milliard sur son clavier ou un système de trading qui disjoncte et se met à vendre de façon insensée. La problème c’est que pour l’instant, je précise bien pour l’instant, , on n’a trouvé aucune transaction de ce type et qu’on a plutôt l’impression qu’il n’y a eu aucune erreur et qu’il y a eu tout simplement un certain nombre d’ordres de ventes qui se sont déclenchés automatiquement dès que le plancher des 1.25 dollars a été enfoncé dans un marché totalement creux et sans contrepartie.

LA PEUR DU HARD BREXIT
Pourquoi est ce si important de trouver les causes de ce flash crash ?
Parce que c’est une indication précieuse pour les traders et pour les investisseurs de la nervosité du marché par rapport au Brexit. Si tout s’est passé sans erreur humaine ou de machine, cela signifie tout simplement que le marché commence à paniquer sur les conséquences d’un hard brexit et qu’il y a de plus en plus d’ordres de vente qui sont prêts à se déclencher à la moindre nouvelle. D’ailleurs la plupart des prévisionnistes des grandes banques ont revu leurs prévisions à la baisse, et vise maintenant des niveaux proches de ceux atteints dans la panique de ce flash crash. Theresa May va devoir en tenir compte pour définir stratégies de sortie.

L'EMPLOI AMERICAIN
a ajouté une petite dose de confusion sur des marchés déjà totalement perdus....
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2016 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Le 11/10/2016 à 14:53

Bonjour Henri,

C'est un courrier électronique.

A bientôt 

Brice

Le 10/10/2016 à 15:59

c est quoi  un é mail

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.