Étant un véhicule immobilier avant tout, il est possible d’investir en SCPI via un crédit immobilier. Cela permet alors de bénéficier d’un emprunt sur une période longue, à des taux actuellement très intéressants et de bénéficier ainsi d’un fort effet de levier. Vous profitez alors d’une opération d’investissement immobilier à crédit, sans souci locatif, et surtout sans frais de notaire ! Et cerise sur le gâteau, MonFinancier vous propose une offre clé en main et accessible au plus grand nombre.

Immobilier, trois bonnes raisons d'investir dans une SCPI à crédit

Étant un véhicule immobilier avant tout, il est possible d’investir en SCPI via un crédit immobilier. Cela permet alors de bénéficier d’un emprunt sur une période longue, à des taux actuellement très intéressants et de bénéficier ainsi d’un fort effet de levier. Vous profitez alors d’une opération d’investissement immobilier à crédit, sans souci locatif, et surtout sans frais de notaire ! Et cerise sur le gâteau, MonFinancier vous propose une offre clé en main et accessible au plus grand nombre.

Source :

1. Les SCPI : un placement au plus beau profil rendement-risque du moment



Les SCPI (1) offrent en effet plusieurs atouts et de taille pour des épargnants à la recherche d'actifs de qualité, moins exposés aux aléas des marchés actions. Surtout, iIs font partie des rares vecteurs d’investissement à offrir encore des rendements conséquents. A titre d'exemple, ils ont en moyenne versé un taux de distribution sur valeur de marché de 5,08%* l’an dernier ! On ne peut pas faire mieux.

Et comparativement à un investissement immobilier classique, la mise de départ est beaucoup plus faible dans le cadre d’un investissement dans une SCPI. De plus, vous n’aurez pas à vous soucier de la gestion, puisque la société de promotion se charge de le louer et de l'entretenir pour le compte des porteurs de parts. L’associé n’a plus qu’à percevoir ses revenus !

2. Le crédit est votre allié !



Avec la faiblesse actuelle des taux d’intérêt, c'est le moment idéal pour financer ses placements à crédit ! Les taux enchaînent des records de faiblesse pour s'installer sous les 2%.

En 4 ans, les taux ont tout simplement été divisés par deux, quelque soit la région. Une situation favorable pour un particulier qui souhaite se construire un patrimoine immobilier à moindre coût grâce à l'effet de levier du crédit. C'est ainsi qu'en réalisant des versements mensuels relativement modestes, on peut se construire un patrimoine immobilier significatif, en limitant la facture fiscale.

Existe-il un autre moyen de profiter des taux bas ? Oui ! Il n’y a pas que l’immobilier physique qui peut être financé à crédit. Il est possible de financer une acquisition en SCPI à crédit. Mais trouver un financement est plus difficile que pour un bien immobilier classique.

D’autant qu’il est possible de déduire, les intérêts d’emprunt des revenus de la SCPI. Concrètement, une SCPI qui rapporte 5%* en moyenne par an financée par un crédit dont le coût réel inférieur à 2%, votre rémunération nette avoisine les 3%. Le crédit est votre allié !


>> Je m'endette pour mieux m'enrichir avec la SCPI à crédit

3. Une offre simple et accessible à tous



Avec des taux de crédit à des niveaux historiquement bas, nous vous proposons une offre clé en main et accessible au plus grand nombre, sans domiciliation bancaire avec le credo suivant : s'endetter pour mieux s'enrichir.

- Son accessibilité : financement de 10 000 à 300 000 euros

- Son objectif : se construire facilement un patrimoine via des versements programmés

- Son attractivité : des taux négociés (2) avec notre partenaire pour profiter du contexte toujours favorable actuellement

- Sa rentabilité : avec un effort d'épargne mensuel limité vous pouvez acquérir dès 10 000 euros de parts de SCPI sur une durée de 20 ans : Bien plus que ce que permet une épargne programmée d'un même montant !

- Sa simplicité : un partenaire unique pour la SCPI et le crédit et, cerise sur le gâteau, aucune domiciliation bancaire n'est demandée !

Exemple : Vous financez à crédit l’acquisition de 150 parts de SCPI en empruntant 30 200 euros (frais inclus) sur une durée de 20 ans. Ces parts de SCPI génèrent des loyers qui viennent partiellement couvrir vos charges d’emprunt. La différence entre vos charges d’emprunt et les loyers perçus est l’effort d’épargne que vous devez réaliser. En prenant cette hypothèse**, votre effort d’épargne est limité à 45,11 euros/mois (hors fiscalité)***. C'est ainsi qu'avec un effort d'épargne limité, on peut se constituer progressivement un capital.

>> J'obtiens une documentation complète sur l’offre SCPI à crédit




Communication non contractuelle à caractère publicitaire.

(1) Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme (minimum 10 ans) et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps. Comme tout investissement, l'immobilier présente des risques :

- La baisse de la valeur du placement. Le capital investi dans une SCPI n’est pas garanti. La valeur de part d'une SCPI évolue dans le temps, en relation étroite avec l’état de la conjoncture de l'immobilier d'entreprise. Cette conjoncture suit des cycles successifs, avec des phases à la hausse et à la baisse.

- La diminution des revenus locatifs. Dans un contexte économique moins favorable, la baisse des revenus locatifs versés aux associés est due à la diminution du taux d’occupation financier et/ou à la baisse du montant global des loyers versés par les locataires. Cette baisse peut être toutefois atténuée par l’effet de la mutualisation des risques grâce à la diversification immobilière et locative du portefeuille de la SCPI.

- La liquidité. La SCPI n’étant pas un produit coté, elle présente une liquidité moindre comparée aux actifs financiers. Les conditions de cession (délais, prix) peuvent ainsi varier en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier d'entreprise et du marché des parts de SCPI.

*Les performances passées ne préjugent pas des performances futures

** Hypothèses de calcul : rendement annuel de 5% (versé trimestriellement). Prêt à échéances constantes pour une durée de 20 ans à un taux annuel proportionnel de 2,80 %. sans apport et hors commission de souscription. Assurance non souscrite. Cette hypothèse ne peut valoir offre de crédit. Toute demande ne peut bien sûr préjuger de la décision prise par l’établissement prêteur d’octroi ou non du crédit sollicité.

*** Hypothèses de calcul : versement de 115 euros par mois dans un fonds ayant un rendement annuel net de frais de gestion de 5%, sans frais d'entrée ni droit de garde. Capital total au bout de 20 ans approximativement 30 000€

(2)Le crédit sera étudié par notre partenaire. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. Toute demande ne peut bien sûr préjuger de la décision prise par l'établissement prêteur d'octroi ou non du crédit sollicité. Nous vous rappelons par ailleurs, qu'en cas d'octroi d'un crédit immobilier, l'emprunteur dispose d'un délai de réflexion de 10 jours à compter de la réception de l'offre.
Copyright ©2016 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.