Les taux bas facilitent les projets d’achat. Mais derrière ce tableau idyllique,  la fiscalité locale pèse dans le budget d’un acheteur. D'après Meilleurtaux.com, les taux « fiscalité locale comprise sont clairement très au-dessus des taux du seul crédit bancaire. »

Immobilier, la fiscalité locale alourdit la note d'un achat

Les taux bas facilitent les projets d’achat. Mais derrière ce tableau idyllique, la fiscalité locale pèse dans le budget d’un acheteur. D'après Meilleurtaux.com, les taux « fiscalité locale comprise sont clairement très au-dessus des taux du seul crédit bancaire. »

Source :

Lourde fiscalité

Les taux sont au plus bas, la fiscalité elle voit plutôt la vie en hausse. En moyenne, les impôts locaux représentent 167 euros, de plus par mois à payer dans l’achat d’un bien de 70m² selon l'étude. La somme à verser varie toutefois beaucoup d'une ville à l'autre.

Trois villes font particulièrement figure de mauvais élèves : Montpellier avec 216 euros de plus par mois, Bordeaux 207 euros de plus et Marseille 182 euros de plus. « Cela signifie donc qu’un Bordelais qui finance un 70 m² ne va pas payer 1.185 € tous les mois mais en réalité 1.392 € », ajoute Meilleurtaux. A contrario Paris, grâce à la fiscalité locale la plus légère des 10 grandes villes de France, voit sa note mensuelle s’alourdir de « seulement » 93 euros.

Ainsi, d'après Meilleurtaux, alors que le taux moyen sur 20 ans se situe autour de 1,70% (hors assurance), le poids de la fiscalité locale mensualisée à Montpellier et Marseille fait passer le taux d’emprunt pour les acheteurs montpelliérains et marseillais à respectivement 4,05 et 3,80% (3,40% à Toulouse, 3,35% à Bordeaux et Nantes, 3,20% à Strasbourg, 3,05% à Lille et Nice, 2,80% à Lyon et seulement 2,05% à Paris).


>> Retrouvez notre palmarès des meilleures SCPI de la place
Copyright ©2016 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.