Incroyable mais vrai ! Au Danemark et en Belgique, les emprunteurs se font payer pour rembourser leurs crédits immobiliers ! Une situation inédite ! Même si en France, les taux négatifs ne sont pas pour demain, certains emprunteurs ayant souscrit des crédits variables ces dernières années ont vu le taux de leur crédit chuter à des niveaux parfois inférieurs à 1 % ! Du jamais vu depuis 70 ans, rapporte même l’observatoire Crédit Logement, le mois dernier.

Taux immobiliers, le seuil des 2% tombe en avril !

Incroyable mais vrai ! Au Danemark et en Belgique, les emprunteurs se font payer pour rembourser leurs crédits immobiliers ! Une situation inédite ! Même si en France, les taux négatifs ne sont pas pour demain, certains emprunteurs ayant souscrit des crédits variables ces dernières années ont vu le taux de leur crédit chuter à des niveaux parfois inférieurs à 1 % ! Du jamais vu depuis 70 ans, rapporte même l’observatoire Crédit Logement, le mois dernier.

Source :

Des taux sous les 2% !



Avis de beau temps sur les taux ! Les Français peuvent dire merci à la politique très accommodante de la Banque centrale européenne. Les taux de crédit ont atteint un plancher historique le mois dernier pour passer sous la barre symbolique des 2% avec un taux moyen de 1,97 % toutes durées confondues (selon le baromètre Crédit Logement/CSA). Des taux qui étaient à 2,20% en décembre 2015 ou encore 4% en janvier 2012 ! Le courtier Meilleurtaux a quant à lui vu encore plus bas ! Un de de ses clients de son agence parisienne a même bénéficié d'un prêt sur 15 ans à seulement 1% !


Bataille commerciale



Ces niveaux de taux inédits s’expliquent par la forte concurrence entre les banques. D’ores et déjà, elles sont actuellement moins sélectives qu’il y a un an : elles acceptent de prêter de nouveau sur 25 ans, même si la cible privilégiée reste bien sûr les hauts revenus qui ont des perspectives d’épargne, mais également et fort heureusement, les primo-accédants avec lesquels toute la relation bancaire est à construire.


Et si le meilleur placement c’était le crédit ?



Revers de la médaille, cette faiblesse des taux d’intérêt pourrait faire repartir les prix du mètre carré à la hausse. Les Sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) se présentent donc comme une bonne alternative à l’immobilier physique. Elles offrent les avantages de l’immobilier sans les inconvénients de la gestion d’un bien.



Et dans un contexte de taux d'intérêt extrêmement bas, l'achat de parts de SCPI à crédit prend tout son sens. L'effet de levier du crédit n’a jamais été rarement aussi intéressant pour financer un placement qui peut rapporter 5%.



Pour profiter de ces conditions exceptionnelles, nous vous proposerons très prochainement une offre clé en main, avec un ticket d’entrée accessible à tous et sans domiciliation bancaire.


>> Je demande à être alerté(e) en priorité du lancement de l’offre packagée SCPI à crédit




Communication non contractuelle à but publicitaire
Copyright ©2016 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.