Obama met la pression pour la signature du Traité Transatlantique avant la fin de l’année:  c' est finalement un sujet dont on entend peu parler alors qu’il nous concerne tous et pourrait avoir des conséquences spectaculaires. Le Tafta.

Morning du 25 Avril, CE DEAL QUI POURRAIT CHANGER NOS VIES

Obama met la pression pour la signature du Traité Transatlantique avant la fin de l’année: c' est finalement un sujet dont on entend peu parler alors qu’il nous concerne tous et pourrait avoir des conséquences spectaculaires. Le Tafta.


Source :

TAFTA
C'est un accord qui créerait une zone commerciale de libre échange dans un marché qui représente plus de 50% du PIB mondial et 820 millions d’habitants. Rien que ça. Obama en a parlé hier en Allemagne et aujourd’hui c’est le début d’un nouveau round de négociations qui commence à New York, le 13ème depuis l’été 2013.
Il suscite autant d’enthousiasme que de craintes. Et c’est compréhensible. C’est tout de même un accord totalement inédit et un grand saut dans l’inconnu. Si tout le monde s’accorde à dire qu’une baisse des droits de douane devrait avoir un effet positif sur la croissance et que former un bloc uni face à la Chine est une excellente ligne de défense, on craint, à juste titre, que ce soit un deal déséquilibré qui reviendrait comme le dit le numéro 2 du gouvernement Allemand à acheter américain. On imagine le boost de puissance pour les géants américains.

DES NORMES AMERICAINES
L’autre grande inquiétude c’est l’adoption de normes communes.
C’est l’autre grand volet de l’accord. Des normes communes dans tous les domaines, de l’alimentaire à la propriété intellectuelle en passant par le sanitaire. Or le fossé entre nos normes très strictes et celles des Etats Unis beaucoup plus libérales, certains diraient même laxiste, est gigantesque. Avec cet accord, on pourrait enfin manger du mais OGM, du bœuf dopé aux hormones de croissance et du poulet au chlore et les Américains auraient le droit de mettre l’appellation Brie de Meaux sur le brie qu’ils fabriquent déjà. On imagine la révolution. C’est un deal énorme, gigantesque. C’est le deal de la décennie. Un deal qui aujourd’hui, à ce stade des négociations est à l’avantage des Américains. Normal qu’ Obama pousse.


Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2016 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.