Le débat sur les taux négatifs n’en finit pas d’agiter les marchés et les économistes.Savez vous Stéphane quel est le pays qui, à aujourd’hui, a vécu le plus longtemps avec des taux négatifs ? C’est le Danemark. 4 ans déjà pour le Danemark. A l’origine, l’objectif des taux négatifs était de faire baisser la couronne danoise qui s’envolait contre l’euro.Et c’est un formidable laboratoire.

Morning du 15 Avril, LE GRAND DEBAT DES TAUX NEGATIFS

Le débat sur les taux négatifs n’en finit pas d’agiter les marchés et les économistes.Savez vous Stéphane quel est le pays qui, à aujourd’hui, a vécu le plus longtemps avec des taux négatifs ? C’est le Danemark. 4 ans déjà pour le Danemark. A l’origine, l’objectif des taux négatifs était de faire baisser la couronne danoise qui s’envolait contre l’euro.Et c’est un formidable laboratoire.

Source :

LE LABORATOIRE DANOIS
Premier élément, au Danemark, des particuliers ont des taux d’emprunt immobilier négatifs et reçoivent de l’argent sur leur crédit. Fou non ? Les autres conséquences sont la pression sur l’épargne des ménages et des retraités, la chute des bénéfices des banques et une bulle sur l’immobilier.
Une envolée des prix de l’immobilier du fait des taux d’emprunt immobilier nuls ou négatifs mais pas seulement. En fait les épargnants particuliers et les institutionnels comme les compagnies d’assurance cherche des alternatives de placements. L’idée de la politique des taux négatifs était de les détourner des actifs comme les emprunts d’état pour les pousser à investir dans l’économie réelle et notamment dans les entreprises. Mais ce n’est pas ce qui se passe. Partout dans le monde, c’est l’immobilier qui bénéficie le plus de cette chasse à un placement alternatif.

MALAISE GRANDISSANT
Et donc bilan positif ou négatif des taux négatifs au Danemark ?
Bilan très mitigé. Certes la croissance Danoise a pu rebondir et ne pas être asphyxiée par une monnaie forte mais la situation, après quatre ans, est de moins en moins tenable. Là bas, comme en Allemagne, on commence à critiquer sévèrement cette politique qui n’incite pas à l’effort et pousse au surendettement. On ne sait pas si ce sont les taux négatifs qui ont favorisé au Danemark aussi le score historique d’un parti populiste aux dernières élections législatives mais la sensation de malaise sur le sujet des taux est de plus en plus perceptible.

LE CAUCHEMAR
Je suis bien content de ne pas l'avoir regardé en lisant les commentaires ce matin unanimes dans tous les medias. Je ne comprends même pas comment certains ont pu se faire avoir et le regarder en...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2016 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.