Grosse journée hier sur la livre sterling

Morning du 24 Mars, LES ANGLAIS DOUTENT

Grosse journée hier sur la livre sterling


Source :

Cela fait plusieurs jours que la monnaie britannique chute. Juste sur cette semaine, elle a perdu 2.5% contre le dollar. Sur la seule journée d’hier, elle a perdu 0.7%. Mais c’était ailleurs que l’agitation se produisait.
S'ASSURER A TOUT PRIX CONTRE LE BREXIT
Sur le marché des options, ces produits dérivés qui permettent de jouer la hausse d’une monnaie ou de se prémunir contre la baisse contre le paiement d’une prime. Le referendum est dans moins de 3 mois. Et hier la prime sur ces assurances à la baisse de la livre sterling s’est envolée de 30% en une seule journée. C’est rarissime.
Est-ce que ça veut dire que les marchés sont persuadés que le camp du Brexit va l’emporter ?
Pas tout à fait. Si c’était le cas, s’il y avait une certitude que le camp du OUT allait l’emporter, c’est la monnaie anglaise qui se serait effondrée de 5 à 10% .

L'EFFET BRUXELLES ?
Non. Hier ce qui s’est passé, c’est qu’on a évolué de « Non, le brexit n’aura pas lieu » à «Il ne devrait pas avoir lieu mais il est impossible d’ignorer le risque qu’il se produise ». Et d’un coup tout le monde cherche maintenant à s’acheter une assurance pour se prémunir au cas où le référendum bascule sur le OUT.
Pourquoi hier ? Y a-t-il eu des nouveaux sondages ?
Les sondages donnent toujours le IN gagnant. Mais avec une marge relativement faible qui varie selon les sondages. Et chez les bookmakers qui sont extrêmement actifs sur le sujet le OUT gagne énormément de terrain. Non, hier on a eu deux phénomènes : tout d’abord le fait qu’on se rapproche de plus en plus du referendum, trois mois c’est demain, et la nervosité va croire plus on va s’approcher de la date fatidique. Mais surtout personne ne peut mesurer l’impact sur l’opinion publique anglaise des attentats de Bruxelles. L’image d’une Europe totalement ouverte dans laquelle circulent librement les terroristes et où arrivent en plus des millions de réfugiés n’est pas très encourageante pour les indécis. Depuis hier, il y a une conviction forte sur le marché, que tout peut sortir des urnes y compris le OUT.


Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2016 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.