Réunion de la Banque Centrale Européenne très attendue aujourd’hui:

Morning du 10 Mars, LA DEPENDANCE MALSAINE AUX BANQUES CENTRALES

Réunion de la Banque Centrale Européenne très attendue aujourd’hui:

Source :

ce qui se joue aujourd’hui va au-delà de la BCE et de Mario Draghi. C’est le pouvoir même des banques centrales qui est en jeu. Cela fait des années que les banques centrales alimentent la hausse des marchés à défaut d’alimenter la reprise de la croissance ou de l’inflation
LA PEUR DU FLOP
Et cela fait maintenant quelques semaines que les marchés eux-mêmes doutent de l’efficacité des politiques des banques centrales. On n’attend pas tant aujourd’hui les mesures tellement exceptionnelles qu’elles deviennent habituelles que va annoncer Draghi que la réaction des marchés après ces annonces. Ses précédentes annonces ont fait un flop, et on se souvient également du flop massif de la banque Centrale Japonaise après la mise en place de taux négatifs.
Est-ce qu’il peut surprendre quand même ?
Peut être. Sur les taux eux-mêmes il a peu de marge de manœuvre car la polémique enfle de plus en plus sur les taux négatifs.

L'EFFET DEVASTATEUR DES TAUX NEGATIFS
On s’est enfin aperçu que les taux négatifs ce n’était pas normal et surtout que leur effet à long terme pouvait être destructeur. Des grands patrons de banques commerciales européennes ont déclaré depuis quelques jours qu’ils ne pourraient pas supporter longtemps les taux négatifs. Pour l’instant ces taux négatifs ne peuvent pas être répercutés aux dépôts des clients mais cette situation est intenable. Et la profitabilité des banques et donc la survie de leur modèle est en péril.

L'ABSENCE DE REFORMES
Et toujours pas suffisamment de relais de la part des politiques économiques de certains pays et c’est le problème majeur. Les banques centrales ont mis en place des politiques dites non conventionnelles. Des mesures d’urgence destinées à accompagner des politiques de réformes structurelles. Des mesures d’urgence, donc des mesures à court terme. Si certains pays comme les Etats Unis, la Grande Bretagne ou l’Allemagne ont profité de cette manne pour se réinventer, d’autres comme la France n’ont absolument rien fait. Et les mesures d’urgence sont devenues une habitude. Et une habitude malsaine. Il...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2016 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Ordissimo
Le 11/03/2016 à 15:33

Bonjour Françoise,

Nous ne sommes pas spécialiste, il ne s'agit ici que d'un article pour informer. Je vous invite à voir directement avec votre banque.

A bientôt

Brice

Françoise Fillion
Le 11/03/2016 à 12:11

Bonjour Madame, Monsieur,

Suite à ma demande c--dessus, je n'ai pas reçu v/courrier, car je ne vous avais pas

donné mon adresse postale :

Mme. FILLION Françoise

11, Rue de La Réunion

75020 Paris

Je vous avais seulement donné mon adresse mail : fillion.francoise@orange.fr

Pouvez-vous me la transmettre aussi par e-mail ?

Merci d'avance.

Mme. Fillion Françoise

                         

Françoise Fillion
Le 11/03/2016 à 12:02

Bonjour,

Suite à ma demande c--dessus, pourriez-vous répondre à ma question posée hier ?

Françoise Fillion
Le 10/03/2016 à 15:45

Hier, je suis allée sur votre site BFM Business , et j'ai rempli un formulaire "Contact Aides" pour avoir un conseil bancaire et ainsi obtenir une réponse à ma demande suivante :

Le 23 Décembre 2015, mon conseiller LCL m'a placé une somme d'argent importante auprès d'AMUNDI "Euro Stoxx 50" à l'échéance des 4 ans. J'ai suivi ses conseils qui étaient très favorables, mais quand j'ai reçu mon relevé de comptes fin février, j'avais déjà perdu 1.810 €. Dois-je sortir dès que possible de ce placement pour éviter de perdre beaucoup plus d'argent, ou attendre encore un peu pour voir l'évolution de ce contrat ?

Merci de bien vouloir m'éclairer sur cette situation, car je suis très inquiète pour la suite ...

Mme FILLION

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.