On n’a pas fini de parler des conséquences de la  propagation des taux négatifs. Conséquences sur l’économie et conséquences sur les marchés. Répétons le encore, ce que nous vivons est tellement historique qu’on en parlera encore dans les cours d’économie et de finance dans 50 ans. Et depuis quelques jours l'impact des taux négatifs est dévastateur sur les marchés boursiers.

Morning du 10 février, L'EFFET DEVASTATEUR DES TAUX NEGATIFS

On n’a pas fini de parler des conséquences de la propagation des taux négatifs. Conséquences sur l’économie et conséquences sur les marchés. Répétons le encore, ce que nous vivons est tellement historique qu’on en parlera encore dans les cours d’économie et de finance dans 50 ans. Et depuis quelques jours l'impact des taux négatifs est dévastateur sur les marchés boursiers.


Source :

MAUVAIS CALCUL DES BANQUES CENTRALES
Sur les marchés boursiers, tout devait être simple. En baissant les taux d’intérêt à zéro, puis en dessous de zéro, les banques centrales voulaient pousser les banques et les épargnants à investir dans des actifs plus risqués, notamment les actions. C’est ce qui s’est passé. Les actions se sont envolées. Nous avons connu, il y a encore quelques mois des records sur la plupart des indices boursiers, des records et quelques bulles. Rappelons que début Aout 2015 le CAC valait encore plus de 5200 et que tout le monde ou presque le voyait à 6000 en décembre 2015.
Mais ça n’a pas marché comme prévu
Le calcul des banques centrales était que cet argent investi dans les actifs risqués devait servir à financer l’économie réelle. Mais l’économie réelle,et en particulier les entreprises, n’ont pas besoin que d’argent. Elles ont besoin aussi de perspectives positives pour investir. C’est là que le bât a blessé.

LE PIEGE
L’argent distribué par les banques centrales est resté cantonné sur les marchés financiers ou, pire, est revenu se placer à des taux négatifs auprès des banques centrales et des gouvernements. Et aujourd’hui, finalement les taux négatifs ont un effet dévastateur sur les marchés financiers. C’est ce qu’on vit depuis quelques semaines.
Pourquoi un effet dévastateur ?
Tout d’abord ils envoient un signal anxiogène. Plus les banques centrales baissent ses taux et plus le message perçu est : la situation économique est dramatique et nous devons prendre des mesures dramatiques. Regardez ce qu’il s’est passé au Japon. Le Japon est passé récemment en taux négatifs, le Nikkei n’en finit pas de s’effondrer, 8% entre hier et aujourd’hui, et le yen de se renforcer. D’autre part, les banques sont...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2016 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.