IBM, EOS Imaging, Aufeminin, Engie, Tarkett, Bouygues, Global Bioenergies, Alcatel-Lucent, GTT, Solocal, Acheter Louer, U10, Groupe Crit, Rallye, Casino

Morning du 23 Décembre, Réponses du 23/12/2015

IBM, EOS Imaging, Aufeminin, Engie, Tarkett, Bouygues, Global Bioenergies, Alcatel-Lucent, GTT, Solocal, Acheter Louer, U10, Groupe Crit, Rallye, Casino


Source :

Nous sommes à l'écart sur IBM. Les ventes d'IBM ont reculé pour le treizième trimestre consécutif, mais cette faiblesse se retrouve au niveau de toutes ses divisions, dont celle spécialisée dans les logiciels. La contreperformance de cette dernière inquiète en particulier les investisseurs car elle est aussi sa plus rentable.

Nous sommes à l’achat spéculatif sur EOS Imaging. La technologie du groupe est intéressante dont le déploiement à l'international se réalise avec succès. Si du côté des ventes, les chiffres sont très encourageants, le bas de bilan n'est pas encore séduisant en raison des investissements massifs en marketing.

Nous avons fait un conseil long terme sur Aufeminin. Retrouvez le dans son intégralité ici
Nous sommes positifs sur Engie. L’ex GDF-Suez serait actuellement en train d’étudier une cession de plus d'un milliard de dollars de participations dans des centrales électriques au charbon situées en Asie, selon Bloomberg. Une cession qui s'inscrirait dans le cadre de la stratégie d'Engie afin de réduire sa présence dans les énergies fossiles au profit des énergies renouvelables. Par ailleurs, un plan de mesures devrait être étendu au début de 2016, y compris des réductions de coûts significatives qui devraient aider à apaiser les inquiétudes du marché concernant le caractère durable du dividende par action.

Nous sommes positifs sur Tarkett. Le groupe raconte une histoire de long terme dans un marché en cours de consolidation et les perspectives de croissance à long terme qu'offre son exposition sur les pays de la CEI. Les déboires en Russie commencent à être intégrés par les marchés et les analystes. Dans la CEI, un courtier envisage une baisse organique des ventes dans cette zone, une décroissance qui devrait être compensée par la forte progression des segments EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) et sports.

Nous sommes à conserver sur Bouygues après la hausse de plus de 20% du titre. Le rachat de Bouygues Telecom par Orang, peut constituer un catalyseur à la hausse...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.