Les prévisionnistes commencent à donner leurs objectifs pour 2016. Comme chaque année. C’est parti depuis quelques jours. Et on commence à voir les consensus se dessiner. Des prévisions assénées comme des certitudes avec un aplomb étonnant. D'autant plus étonnant que toutes les prévisions pour 2015 se sont révélées totalement fausses.

Morning du 21 Décembre, NE LISEZ PAS LES PREVISIONS POUR 2016

Les prévisionnistes commencent à donner leurs objectifs pour 2016. Comme chaque année. C’est parti depuis quelques jours. Et on commence à voir les consensus se dessiner. Des prévisions assénées comme des certitudes avec un aplomb étonnant. D'autant plus étonnant que toutes les prévisions pour 2015 se sont révélées totalement fausses.

Source :

RIEN NE S'EST PASSé COMME PRéVU
Les prévisionnistes se sont complètement plantés pour 2015. L’année n’est pas encore terminé certes mais il est frappant de voir à quel point personne n’avait prévu ce qui s’est passé.Au palmarès de la plantade absolue, le pétrole. Ne cherchez pas. Personne n’avait imaginé que l’Arabie Saoudite utiliserait l’arme de l’or noir de façon si brutale. Pas loin derrière les indices et les monnaies de pays émergents qui continuent à chercher leurs voies et à faire fi des prévisions. Sur les monnaies, la hausse du dollar avait bien été anticipée
...contre les monnaies de pays émergents. Moins contre les monnaies des pays développés. On devrait être à la parité avec l’euro ou presque, on n’y est toujours pas. Mais soyons sympas et disons que sur les devises, il n’y a eu que plantade légère.


PLANTADE ABSOLUE SUR LES INDICES
Aux Etats Unis toutes les grandes maisons et tous les prévisionnistes sont dans le mur puisque les indices devraient finir l’année dans le rouge ou au mieux à zéro.
Et sur le CAC on a eu droit cette année à une surenchère de prévisions. Les plus pessimistes voyaient le CAC à 5200, mais les plus bruyants nous annonçaient avec une assurance déconcertante les 6000 points voire plus. Et nous sommes, pour l’instant, mais il reste encore deux petites semaines de trading, à 4600 points. La morale de cette histoire c’est que les marchés sont devenus de plus en plus imprévisibles, que ce phénomène a été amplifié par les masses de liquidités injectées par les banques centrales et qu’il devient impossible de faire des prévisions à 12 mois. Je ne reproche pas bien sûr aux prévisionnistes de se tromper, car nous nous trompons tous, mais de continuer à présenter leurs prévisions comme des certitudes. Un conseil donc, ne lisez pas les...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.