Le grand gérant Américain, Fidelity, a décidé de déprécié de 25% sa participation dans Snapchat.

Morning du 12 Novembre, LE JEU DES VALORISATIONS

Le grand gérant Américain, Fidelity, a décidé de déprécié de 25% sa participation dans Snapchat.


Source :

Et c’est l’occasion pour expliquer pourquoi il ne faut pas très s’exciter sur les valorisations des start ups, même les grosses. Tant qu’une société n’a pas été vendue en cash ou tant qu’elle n’a pas été introduite en Bourse, toute valorisation d’une société est souvent virtuelle.
EXPLOSION DES VALORISATIONS
On assiste depuis quelques mois à une explosion de la valorisation des start ups numériques. C’est vrai que c’est grisant, enthousiasmant, euphorisant mais ces valorisations ne veulent souvent pas dire grand-chose.
Ce ne sont certes pas des valorisations uniquement faites sur un coin de table, on parle d’espèces sonnantes et trébuchantes puisque des fonds et des investisseurs mettent de l’argent, souvent des centaines de millions d’euros ou de dollars sur la base de ces valorisations....
Mais c’est un peu plus compliqué que cela.

LES LICORNES VIRTUELLES
Je vais essayer d’expliquer ça simplement. Imaginons une belle start up. En pleine croissance. Leader dans son secteur. Pas rentable mais en cette période d’euphorie ce n’est pas le sujet. Elle a besoin, puisqu’elle se développe et qu’elle perd de l’argent, de lever de l’argent. Disons 200 millions d’euros. Elle négocie avec un gros fonds et elle rêve de devenir une licorne même si elle ne vaut pas vraiment un milliard d’euros. Le fonds en fait se fout complètement de sa valorisation d’entrée. Il accepte une valorisation faciale d’un milliard d’euros. Et accepte de n’avoir que 20% du capital. Cela ne change rien pour lui.

PACTE D'ACTIONNAIRES
Pourquoi accepte il de valoriser cette société à un milliard, de n’avoir que 20%, s’il pense qu’elle vaut moins ?
Il est protégé, et c’est le cas maintenant dans la Silicon Valley et ailleurs pour les plus grosses opérations de fonds, par un pacte d’actionnaires. Un pacte d’actionnaires qui dit que si la société s’introduit en Bourse, se vend ou lève ensuite de l’argent à une valorisation inférieure à un milliard, il sera compensé en ayant plus de capital de la société. Et dans les cas les plus...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Le 12/11/2015 à 10:30

Les retraites ont été augmentées de 0,1%. Sur un montant de 810,00€ cela fait 0,81€.

C'est scandaleux! ALORS QUE DES PATRONS AVEC DES SALAIRES MONTRUEUX ET NON JUSTIFIÉS RECOIVENT DES PRIMES ENORMES.

A ce jour aucune réaction alors que cela fait 3 ans que les retraites n'ont pas été augmentées. Dans quel monde vivons nous ? Quel est ce gouvernement?

Bientôt il serait bon de quitter la France.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.