Pour ceux qui étaient partis en vacances sur Mars ou qui s’étaient coupés des marchés pendant un mois, je vais faire un résumé des épisodes précédents de la série sur la Chine. La Chine c’était ce pays en fort ralentissement économique, en dérapage incontrôlé, avec une bulle boursière en pleine explosion et des marchés en pleine déroute. Alors ça c’était donc avant...

Morning du 4 Novembre, LA CHINE C'EST REPARTI?

Pour ceux qui étaient partis en vacances sur Mars ou qui s’étaient coupés des marchés pendant un mois, je vais faire un résumé des épisodes précédents de la série sur la Chine. La Chine c’était ce pays en fort ralentissement économique, en dérapage incontrôlé, avec une bulle boursière en pleine explosion et des marchés en pleine déroute. Alors ça c’était donc avant...

Source :

LA NOUVELLE SAISON
En Octobre tout a changé. La Bourse Chinoise a repris plus de 10%, une des meilleures performances mondiales, et ça continue en Novembre et en particulier ce matin avec la plus forte progression en un jour depuis près d’un mois.
Pourquoi ce changement de sentiment?
Les investisseurs se sont un peu lassés de se faire peur avec la Chine tous les jours. Ils ont confiance, encore pour quelques jours ou quelques semaines, dans le plan du gouvernement Chinois qui promet de stabiliser la croissance pendant 5 ans à un niveau minimum de 6.5%, la banque Centrale a comme partout dans le monde décidé d’ouvrir encore plus largement les vannes des liquidités et c’est reparti pour un tour. On reprend les mêmes et on recommence. Les particuliers qui se sont fait massacrer à la baisse sont de retour. Pour la première fois en 6 mois, le trading à marge, à effet de levier donc, spéculatif est en hausse.

C'EST REPARTI POUR UN TOUR?
Et ce matin des nouvelles encourageantes sur l’ouverture aux étrangers des marchés Chinois.
Un rapport a provoqué une accélération de la hausse. Et pour cause. Il confirmait l’intention d’ouvrir un lien entre la bourse de Hong Kong et la Bourse de Shenzhen, comme ça été fait avec la bourse de Shanghai, ce qui signifie une possibilité plus grande pour les investisseurs étrangers de venir investir. Petit problème : l’article paru sur le sujet reprenait une déclaration de la banque centrale qui datait de Mai comme si elle datait d’aujourd’hui. Quand la vérité a été rétablie, ça n’a gêné personne. Quand on a envie d’acheter, on ne laisse rien gâcher la fête. Donc ne dites plus du mal de la Chine. Dans la nouvelle saison de la série, la Chine rebondit et la bourse chinoise est à un niveau attractif.

Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.