Après un été chaud sur les taux, les banques ont décidé de baisser leurs barèmes de 0,10 % à 0,20 % en moyenne. La fin de l’année serait-elle donc placée sous le signe d’un repli des taux ?

Immobilier, la hausse des taux estivale, un feu de paille ?

Après un été chaud sur les taux, les banques ont décidé de baisser leurs barèmes de 0,10 % à 0,20 % en moyenne. La fin de l’année serait-elle donc placée sous le signe d’un repli des taux ?


Source :

Fin de la partie pour la hausse des taux

Le mouvement haussier sur les taux qui s’est amorcé cet été, serait-il en train de s’essouffler ? C’est ce qu’affirme le courtier Vousfinancer, celui-ci ayant observé qu’une dizaine de banques ont à ce jour reculé leurs barèmes de taux de 0,10 % à 0,20 % en moyenne.

« Compte tenu du recul des taux d’emprunt d’État et des objectifs élevés que se sont fixés les banques pour 2016, certaines ont fait le choix de diminuer leurs taux de crédit en novembre, notamment sur 20 ans ou plus. L’objectif est de reprendre des parts de marché sur des durées moins répandues dans un contexte de taux historiquement bas et de cibler de nouveau une clientèle de primo-accédants, dont la part reste encore faible », analyse Jérôme Robin, président de Vousfinancer.com.

Même les primo-accédants peuvent en profiter !

La clientèle haut de gamme, chouchoutée des banques est la principale gagnante de ce repli des taux. « Par exemple, dans une grande banque nationale, on peut obtenir en novembre un taux à 3,30 % sur 20 ans avec des revenus inférieurs à 40 000 €/an, mais 2,30 % sur la même durée si les revenus sont supérieurs à 80 000 € », précise le courtier.

Même si la cette baisse favorise davantage la clientèle haut de gamme, les primo-accédants ne sont pas pour autant oubliés. Les établissements bancaires ont en effet abaissé leurs barèmes sur les durées supérieures à 20 ans pour conquérir de nouveau cette clientèle « dont la part reste encore faible ». Ainsi, un emprunteur peut se voir proposer des taux moyens de « 2,25 % sur 15 ans, 2,60 % sur 20 ans et 3 % sur 25 ans ».

Et si c'était le meilleur moment de s'endetter pour mieux s'enrichir ?

Il est encore temps de profiter de ce contexte particulièrement favorable pour les taux de crédit. Nous avons donc décidé de poursuivre notre offre, en lui apportant des aménagements permettant de la rendre encore plus accessible. Avec un effort d'épargne mensuel limité vous pouvez acquérir dès 10 000 euros de parts de SCPI sur une durée de 20 ans !

>> Contacter un conseiller pour découvrir l'offre packagée SCPI by MonFinancier
Copyright ©2015 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.