Morning du 28 Septembre, MACRON EST UN MAUVAIS TRADER

Source :

Faire du trading est un métier.
De professionnels.
Or Emmanuel Macron est peut être un bon banquier d'affaires, un bon ministre de l'Economie pour le secteur des autocars, mais c'est un très mauvais trader; or il a fait un coup de trading avec notre argent et a perdu plus d'un milliard d'euros.
Une des conséquences multiples de l'affaire Volkswagen.
VW NOUS COUTE UNE FORTUNE
L’affaire Volkswagen a des répercussions pour l’Etat Français.
Et plus particulièrement pour nous les contribuables. L’affaire Volkswagen nous coûte plus d’un milliard d’euros. Directement. Car l’action Renault a perdu près de 25% en quelques semaines. Juste là rien d’étonnant. L’état est actionnaire de Renault à hauteur de 20%. Quand le cours monte, nous gagnons de l’argent ; quand il baisse nous en perdons. Non, ce qui est anormal et même scandaleux, c’est que notre ministre de l’Economie a fait un coup de trading en Avril. Vous vous souvenez sûrement. A la veille de l’Assemblée Générale de Renault il avait acheté près de 5% d’actions Renault pour pouvoir peser sur les votes.

MANIPULATION HASARDEUSE
L’idée était de s’assurer que la loi Florange ne serait pas bloquée.
La loi Florange est celle qui permet aux actionnaires historiques de bénéficier de droits de vote doubles. Ce qu’avait fait l’Etat avait été très critiqué. Acheter des titres la veille d’une assemblée générale pour peser sur les décisions, c’est une technique utilisé par des fonds spéculatifs ou des fonds activistes très hostiles. Si un fonds avait osé faire ça, le gouvernement aurait sûrement hurlé aux ignobles financiers. Mais Macron nous avait dit de ne pas nous inquiéter. Sa bonne idée consistait à acheter les actions quelques jours avant l’AG et de les revendre quelques jours après. On appelle ça en langage de trading un aller retour rapide ou pire un petit coup rapide.

DERAPAGE
Mais rien ne s’est passé comme prévu.
D’abord l’été a été meurtrier avec une baisse de plus de 15%. Et l’affaire Volkswagen a apporté le coup de grâce. Toujours en langage de trading, l’état, donc vous et moi, sommes collés. Nous sommes collés avec ces 5% d’actions...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Simone Galdin
Le 28/09/2015 à 08:11

Pauvre FRANCE      Simone 78 ans

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.