Depuis cet été, les banques ont remonté les taux de leurs crédits immobiliers après trois années et demi de de baisse quasi interrompue. Alors dans ces conditions, est-ce toujours aussi tendance de renégocier son crédit parfois contracté quelques années auparavant ? Petit tour du propriétaire…

Immobilier, (re)négocier son crédit, encore tendance ?

Depuis cet été, les banques ont remonté les taux de leurs crédits immobiliers après trois années et demi de de baisse quasi interrompue. Alors dans ces conditions, est-ce toujours aussi tendance de renégocier son crédit parfois contracté quelques années auparavant ? Petit tour du propriétaire…

Source :

Le timing reste (encore) idéal

Au mois de mai, la banque LCL avait sifflé la fin de la partie en remontant ses taux de 0,1 point pour passer de 2,10 à 2,20%. Certes, la variation parait symbolique au premier abord mais cette hausse avait fait beaucoup parler d'elle....Surtout, cette initiative a ouvert la voie à d’autres relèvements de grilles de taux cet été, après 3 ans et demi de baisse presque continue. Les banques devaient endiguer un afflux de demandes de prêts notamment au printemps, période à laquelle les taux avaient affiché un point bas historique. Emprunter sous les 2% sur 20 ans était alors presque devenu la règle.

Pas de panique pour autant, la renégociation d’un crédit immobilier reste toujours d’actualité. Certes, l’opération sera légèrement moins intéressante qu’avant la période estivale où les taux étaient au rabais. L’impact de cette récente hausse des taux reste encore marginal sur les mensualités. Surtout quand on sait que certains emprunteurs ont souscrit des prêts immobiliers il y a quelques années, à des taux tutoyant les 4 % voire plus !

Les règles d’or pour une renégociation réussie

Pour une renégociation réussie, Meilleurtaux.com rappelle les trois éléments clés à prendre en compte. L’emprunteur doit se voir offrir une différence de taux supérieure à 0,7 point, être dans la première moitié de son prêt, idéalement le premier tiers et conserver son bien encore plusieurs années afin d’amortir les frais liés à la renégociation.

De son côté, Empruntis.com recommande aux emprunteurs de négocier leur assurance de prêt, avec leur banque ou un autre établissement. « Avec le niveau bas des taux d’intérêt, son coût devient proportionnellement plus important » prévient-il.

Un petit coup de pouce ?

La demande de prêt ressemble de plus en plus à un parcours du combattant : hausse des taux, tour de vis sur les conditions pour bénéficier des barèmes les plus compétitifs, délais rallongés, etc. Alors pour vous épauler, MonFinancier vous sert l’appui dont vous avez besoin sur un plateau d’argent.

A l’occasion de notre journée consacrée au crédit à notre agence MonFinancier, profitez de la présence des experts de Meilleurtaux.com et de nos conseillers pour satisfaire toutes vos interrogations : Que faut-il savoir ? Comment éviter les pièges? Comment bien renégocier son crédit ? Comment se monte un crédit-relais ? etc.

>> Pour lever toutes vos interrogations et mener votre projet dans d'excellentes conditions, il n'y a qu'à vous inscrire ici Venez quand vous le souhaitez, seul ou accompagné !
Copyright ©2015 MonFinancier
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières
Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

Restricted HTML

  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.