Finalement la Chine pour les vacances d'été ce n'est pas si bien que ça...Ce n'est pas la bonne saison. Trop de tempêtes boursières et de cyclones économiques.

Morning du 31 Août, LA CHINE POUR LES VACANCES ?

Finalement la Chine pour les vacances d'été ce n'est pas si bien que ça...Ce n'est pas la bonne saison. Trop de tempêtes boursières et de cyclones économiques.

Source :

Shanghai clôture encore en baisse un mois d'Août qui a fait éclater une des plus belles boursières de ces dernières années.
Bilan d'une crise boursière sur fond de ralentissement économique...
UNE BULLE QUI ECLATE
La Bourse de Shanghai a été pendant tout ce mois le centre du monde. Avec une baisse de près de 15% sur le mois, elle est passée largement en territoire négatif sur l’année après un démarrage en fanfare. Le plus étonnant dans cette baisse c’est qu’elle a étonné tout le monde alors que cela faisait des mois qu’elle était annoncée. Quand on a une hausse ininterrompue de 150% alimentée exclusivement par des petits porteurs qui achètent exclusivement à crédit des actions, on appelle ça une bulle et une bulle ça éclate.

CRISE BOURSIERE OU CRISE ECONOMIQUE?
Mais ce n’est pas uniquement un problème boursier, il y a aussi un problème économique.
D’ailleurs je ne sais pas si vous avez remarqué. Mais en Août tout le monde est devenu spécialiste de l’économie Chinoise. Des tabloids aux JT régionaux en passant par les horoscopes, chacun y est allé de son avis sur le ralentissement Chinois. Mais la Chine ralentit depuis plus de trois ans. Elle a changé de modèle de développement. Elle ne veut plus d’une croissance de 10% non contrôlée mais cherche une croissance plus basse mais plus équilibrée.
Mais on ne change pas de modèle en quelques mois. Il faut 5 ans voire plus pour que la Chine retrouve un modèle plus équilibrée. En Aout la spéculation frénétique boursière a été totalement laminée et çà c’est une bonne nouvelle. L’économie elle va continuer à se réajuster et ça va provoquer encore de nombreux soubresauts violents. Ce mois d’Août marque le comeback de la volatilité.

TRES DROLE
Pas facile pour les sites et journaux patrimoniaux d'aborder la rentrée après avoir conseillé à leurs lecteurs de se bourrer d'actions car "il était évident que le CAC irait à 6000 avant la fin d'année. Tout n'est pas perdu mais c'est tout de même un numéro...
Lire la suite de cet article sur le site de Monfinancier.com
Copyright ©2015 MonFinancier (matinale)
Conseil Financier indépendant : avec Marc Fiorentino les solutions patrimoines, les solutions boursières, les solutions immobilières

Il n'y a aucun commentaire sur cette page pour l'instant. Nous vous invitons à en laisser un dès à présent.

Publiez votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <h4> <h5> <h6>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.